Deux médailles d’or pour l’Algérie

Championnats d’Afrique d’athlétisme : Deux médailles d’or pour l’Algérie

L’Algérie a ouvert son décompte des médailles aux 23èmes Championnats d’Afrique d’athlétisme en remportant deux médailles d’or et une de bronze, samedi à Douala (Cameroun) à l’occasion de la 2ème journée de compétition.

Première à offrir l’or à l’Algérie, Zahra Tatar a dominé la compétition du lancer du marteau avec un lancer à 67,81 m. La lanceuse de 31 ans confirme ainsi son premier titre continental remporté en mars dernier à Accra (Ghana) lors des 13es Jeux africains.

Egalement présente dans cette compétition, Zouina Bouzebra s’est contentée de la 5ème place avec un lancer à 65,41m.

De son côté, Larbi Bourrada a prouvé une énième fois qu’il était le roi incontesté du décathlon africain. Le natif de Réghaïa, dans la banlieue est d’Alger, a remporté son 6e titre avec un total de 7 447 points, pour ce qui semble être ses derniers matchs africains avant de prendre une retraite bien méritée.

Même si Bourrada va raccrocher les crampons, il n’y a pas lieu de s’inquiéter pour le décathlon algérien, car la relève est déjà là. En effet, Chérif Boudoumi marche déjà dans les traces de son aîné en prenant la deuxième place du podium.

Après ces trois premières consécrations, la récolte algérienne a de fortes chances de grossir au vu du programme de la 3ème journée d’épreuves, prévue ce dimanche, au cours de laquelle cinq Algériens seront présents dans quatre finales.

Ainsi, il y aura Abdelmalik Lahoulou au départ de la finale du 400 m haies, tout comme Bilal Tabti et son ami Hichem Bouchicha en finale du 3000 m steeple. De son côté, Hadil Rezik disputera la finale du saut en hauteur, tandis qu’Oussama Khennouci visera également la première marche du podium dans l’épreuve du lancer du disque.

RS

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV comment le savons-nous alors que personne n’y est jamais allé ? – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet