à Callac, la fête s’annonce haute en couleur ! – .

à Callac, la fête s’annonce haute en couleur ! – .
à Callac, la fête s’annonce haute en couleur ! – .

Le samedi 29 juin, Leiah Viaene sera déguisée en licorne gonflable. Au lac de Callac, il sera équipé d’un canon à poudre et de 5 kg de munitions colorées. Sa mission sera simple : saupoudrer de poudre chaque participant au Color Run « PLB Muco Solidarity ». Elle devra évidemment gérer son stock de poudre pour que tous les participants soient bien colorés. Le parcours passera par trois postes d’arrosage.

“C’est Daniel Bercot [président fondateur de la PLB-Muco, ndlr] qui a proposé d’organiser la Color run. C’était une évidence de l’accepter et de le faire », raconte Leiah Viaene, co-présidente de l’association Callac D2 (dynamique et développement). Deux départs sont prévus : pour les 6-11 ans, à 10h, pour un tour de l’étang (2 km), et pour les 12 ans et plus, à 10h45, pour deux circuits (4 km). Une trentaine de bénévoles seront mobilisés pour rendre la fête colorée et réussie.

“C’est gigantesque”

« C’est une vraie marque de confiance. On en a discuté en conseil d’administration», se souvient Rachelle, une employée de l’association. « C’était une fierté pour le CA. Ça va vraiment être incroyable», poursuit Leiah Viaene. Cette collaboration n’est pas une première entre le PLB et cette association. Il y a trois ou quatre ans, Daniel Bercot avait proposé à D2 de prendre en charge la rando Ravito. Il s’agit d’un point de ravitaillement où des bénévoles distribuent une boisson ou une petite collation aux participants de la randonnée.

L’association D2 a immédiatement accepté de participer à ce grand élan de solidarité pour la bonne cause. « Le PLB est un événement structurant pour la région. Il faut imaginer tout ce que cela a financé, depuis le début, en termes de recherche contre les muqueuses. C’est gigantesque», renchérit Rachelle, une salariée de l’association.

« Vitalité du secteur »

« Pour la Color run, nous allons donner un coup de main. Le PLB fait la même chose. Pour le carnaval, ils nous ont prêté du matériel. Ici, ça marche comme ça. Toutes les associations fonctionnent ainsi. C’est un échange de bonnes pratiques, avec beaucoup de débrouillardise et d’énergie. Il y a ici un pouvoir associatif époustouflant », constate Rachelle. Cette notion de solidarité est au cœur même de cette association qui existe depuis 2021.

« L’association fait le lien entre les habitants du quartier et les services : la mairie, le Caf… Beaucoup de droits sont méconnus des gens », déclare Leiah Viaene. Les trois salariés de l’association peuvent ouvrir les portes plus facilement et orienter ceux qui sont perdus. “Nous vivons ici. On voit qu’il y a des besoins et des énergies. Il ne faut pas voir uniquement à travers le prisme des problèmes. Il y a une vitalité dans le secteur. Nous voulions le montrer et le soutenir », ajoute Rachelle.

Ceux qui aiment tricoter

Depuis sa création, cette association multiplie les actions concrètes pour devenir « une maison pour tous et envers tous ». Elle œuvre à améliorer l’accès à la formation et à l’emploi, en s’adressant à ceux qui en sont les plus éloignés. Cette année, elle a investi dans deux équipements mobiles (une cuisine mobile déjà opérationnelle et une Tiny House livrée fin 2024) pour se rapprocher des habitants des communes environnantes.

Ce tiers-lieu d’apprentissage se veut également un outil au service du territoire. Le lien se noue aussi naturellement derrière la porte de l’association. Ceux qui aiment le tricot s’y retrouvent régulièrement depuis fin janvier. En avril dernier, la deuxième édition de son carnaval avait attiré 1 200 personnes. Le 29 juin, le lien sera haut en couleur autour du lac Callac.

Pratique

Color run, samedi 29 juin, à l’espace Kan an dour, à Callac. A partir de 10 heures. Inscription avant le 24 juin, sur le site du PLB Muco ainsi que sur place, samedi 29 juin, de 8h à 9h30

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Cauet mis en examen pour viol, autorisé à revenir à l’antenne – .