que sait-on d’Anna Tsivileva, la cousine de Vladimir Poutine placée à un poste clé au sein du ministère russe de la Défense ? – .

que sait-on d’Anna Tsivileva, la cousine de Vladimir Poutine placée à un poste clé au sein du ministère russe de la Défense ? – .
que sait-on d’Anna Tsivileva, la cousine de Vladimir Poutine placée à un poste clé au sein du ministère russe de la Défense ? – .

l’essentiel
Ce lundi, Vladimir Poutine a nommé 12 nouveaux vice-ministres au sein du ministère de la Défense. Parmi les nouveaux venus, on retrouve entre autres Anna Tsivileva, la cousine de Vladimir Poutine, placée à un poste clé.

Près de deux ans et demi après le début de l’invasion russe en Ukraine, Vladimir Poutine procède à un grand ménage dans ses ministères. Le président russe a nommé pas moins de 12 nouveaux vice-ministres au ministère russe de la Défense. Il y a quelques semaines, des généraux et des fonctionnaires ont été arrêtés pour corruption, après le départ du désormais célèbre Sergueï Choïgou. Celui qui était à la tête du ministère depuis 2012 a été remplacé par Andreï Beloussov, un économiste sans expérience dans le domaine militaire.

Parmi ces nouveaux visages, la nomination par décret présidentiel d’Anna Tsivileva n’est pas passée inaperçue. Et pour cause, même si la relation n’a jamais été officiellement reconnue, elle n’est ni plus ni moins qu’une cousine de Vladimir Poutine.

Anna Tsivileva, la cousine de Vladimir Poutine, a été nommée vice-ministre au ministère de la Défense.

Agée d’une cinquantaine d’années, elle a été placée à la tête du Fonds des Défenseurs de la Patrie créé en 2023. L’objectif de la structure : « apporter un accompagnement social personnalisé aux anciens combattants » et « aux familles des militaires morts ou morts des suites de leur blessures » qui ont combattu en Ukraine.

Des « liens étroits » avec Vladimir Poutine

L’intéressé est aujourd’hui sous le joug des sanctions européennes et britanniques : « Anna Tsivileva a pu devenir présidente de la Fondation […] grâce à ses relations étroites avec le président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine », écrit Bercy sur son site Internet. Au sein du ministère russe de la Défense, elle sera en charge des questions liées à l’assistance sociale des militaires ainsi qu’à leur logement. Selon le ministère français de l’Économie, Anna Tsivileva est également l’épouse de Sergey Evgenievich Tsivilev, gouverneur de l’oblast de Kemerovo, dans le centre de la Russie, non loin des frontières de la Mongolie et du Kazakhstan.

Lire aussi :
DÉCRYPTION. Guerre en Ukraine : pourquoi Vladimir Poutine a destitué Sergueï Choïgou du ministère russe de la Défense

Vladimir Poutine a justifié ce remaniement en arguant de la nécessité d’« optimiser » les dépenses militaires russes qui avaient explosé dans le contexte du conflit en Ukraine. Le Kremlin a ainsi rejeté toute idée de « purge », affirmant qu’il s’agissait d’une opération « anti-corruption » assez classique dans le pays.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’agresseur retrouvé mort – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet