ce que l’on sait de la tragédie qui a entraîné la mort de sept personnes

ce que l’on sait de la tragédie qui a entraîné la mort de sept personnes
ce que l’on sait de la tragédie qui a entraîné la mort de sept personnes

Sept personnes ont été tuées et deux autres blessées dans un accident de la route survenu mardi en début de soirée près de Chartres.

Un premier véhicule avec à son bord cinq jeunes aurait pris un virage, selon le procureur, heurtant un couple d’octogénaires.

Un terrible drame routier. Un accident a causé la mort de sept personnes mardi en début de soirée près de Chartres. Une enquête pour homicide et blessures involontaires a été ouverte, selon le procureur d’Eure-et-Loir, qui a tenu une conférence de presse ce mercredi.

Interrogé par LCI, Frédéric Chevallier, le procureur de Chartres, l’accident était dû selon les premiers éléments à une vitesse excessive d’un véhicule, une Honda Legend, avec à son bord cinq jeunes, quatre garçons et une fille, âgés entre 17 et 19 ans. vieux. La collision a eu lieu sur une route secondaire peu après 18h30 lorsque leur voiture est sortie d’un virage et s’est engagée sur la voie opposée.

Autopsies en début de semaine prochaine

C’est à ce moment-là qu’il percute le véhicule d’un couple octogénaire. Leur Citroën a été jetée dans un fossé, tuant un homme de 85 ans et sa femme de 80 ans.

En raison de la violence du choc, la Honda a ensuite percuté un deuxième véhicule. Les deux occupants, un jeune homme de 21 ans et une jeune femme de 23 ans, ont été blessés et admis au Centre hospitalier du Coudray, en périphérie de Chartres. Leur pronostic vital n’est pas engagé, selon le procureur.

  • Lire aussi

    Eure-et-Loir : sept morts et un blessé grave dans un accident de la route près de Chartres

Malgré l’intervention rapide des secours, le premier véhicule a ensuite pris feu, avec à son bord ses cinq occupants. “Les trois véhicules ont été placés sous scellés à des fins d’expertise pour comprendre les conditions de survenance de ce terrible accident, déterminer si possible les vitesses au moment des impacts, détecter d’éventuelles difficultés mécaniques.a indiqué le procureur dans un communiqué.

Des autopsies ont également été ordonnées. Elles auront lieu en début de semaine prochaine à l’Institut médico-légal de Garches. « Des prélèvements seront effectués pour rechercher d’éventuels produits stupéfiants et détecter la présence d’alcool dans l’organisme des cinq occupants du véhicule Honda.», a ajouté le procureur, selon lequel une cellule d’aide a été mise en place pour les familles.


TG

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’inflation continue de ralentir ! – .
NEXT « Il est désormais urgent de parvenir à une conclusion sur la proposition d’un Premier ministre » – .