Le roi Felipe a remis le Prix européen Charles Quint à Mario Draghi

Ce 14 juin 2024, le roi Felipe VI d’Espagne était chargé de remettre la prestigieuse récompense européenne du Prix Charles Quint, lors d’une cérémonie dans l’église du monastère de Yuste, lieu de décès de Charles Quint. Le lauréat du prix est Mario Draghi, ancien président de la Banque centrale européenne.

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia honorent le prix Cervantes 2023

L’ancien gouverneur de la Banque centrale européenne reçoit le Prix européen Charles Quint

Le roi Felipe d’Espagne s’est rendu au monastère de Yuste, en Estrémadure, le 14 juin 2024 pour remettre le Prix européen Charles Quint. Le prix Charles Quint est décerné chaque année depuis 2016. Créé en 1995, il était auparavant décerné tous les deux ou trois ans. Le prix récompense des personnes ou des organisations qui ont contribué à la connaissance générale et à l’enrichissement des valeurs culturelles et historiques de l’Europe ou au processus d’intégration de l’Union européenne.

Lire aussi : Le roi Felipe remet les prestigieux prix Rei Jaume qui récompensent les carrières professionnelles

Le roi Felipe était entouré, entre autres, du ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, José Manuel Albares, du ministre de l’Économie, du Commerce et des Entreprises, Carlos Body, et des autorités d’Estrémadure pour la remise du prix. Lors de la cérémonie de remise des prix, l’hymne national a été interprété par le quatuor de l’Orchestre d’Estrémadure. L’orchestre a également ponctué la cérémonie avec deux pièces d’Antonio Vivaldi, honorant ainsi le pays du récipiendaire.

Le roi Felipe VI d’Espagne remet le Prix européen Charles V à Mario Draghi le 14 juin 2024 (photo : GTres/ABACAPRESS.COM)
La cérémonie de remise du Prix Charles V a lieu dans l’église du monastère de Cuacos de Yuste, dans la province de Cáceres, Estrémadure (Image : Histoires Royales)

Le président de la Junte d’Estrémadure et le président du conseil d’administration de la Fondation Yuste ont pris la parole. Après que le récipiendaire ait été félicité par un collaborateur et qu’une vidéo ait été projetée en son honneur, le roi Felipe est monté sur scène pour remettre le prix. Le 17e lauréat du prix Charles Quint est Mario Draghi. Il a été gouverneur de la Banque d’Italie, puis gouverneur de la Banque centrale européenne de 2011 à 2019. Enfin, en 2021, Mario Draghi devient président du Conseil des ministres, l’équivalent du premier ministre en Italie.

Le jury de la Fondation Yuste a justifié son prix en affirmant que Mario Draghi avait été récompensé pour “son leadership à la tête de la Banque centrale européenne qui a permis de faire face à l’une des plus grandes crises que l’Union européenne ait connue”. Après avoir remis le prix à Mario Draghi, le roi Felipe a prononcé un discours. “Aujourd’hui, lors de cette cérémonie, nous ne pouvons manquer de nous souvenir de celui qui a reçu le premier Prix Charles Quint européen il y a près de 30 ans, Jacques Delors”, a déclaré le roi Felipe VI. Jacques Delors est décédé en décembre dernier.

Vidéo Youtube

Le prix est décerné par l’Académie européenne et ibéro-américaine de la Fondation Yuste, dont le roi Felipe VI est président d’honneur. Le monastère de Yuste accueille toujours cette cérémonie. Le monastère fut la dernière résidence de Charles Quint de 1557 jusqu’à sa mort en 1558. Le roi Felipe est chargé de remettre le prix chaque année. L’année dernière, le prix a été décerné à António Guterres. Angela Merkel, Gorbatchev et Simone Veil comptent parmi les anciens lauréats.

Avatar photoAvatar photo
Nicolas Fontaine

Éditeur en chef

Nicolas Fontaine a été designer-éditeur et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français. Spécialiste de l’actualité de la famille royale, Nicolas a fondé le site Histoires royales dont il est le rédacteur en chef. [email protected]

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Trump promet à Zelensky de « mettre fin à la guerre » en Ukraine s’il est élu.
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet