que retenir du vote des jeunes ? – .

que retenir du vote des jeunes ? – .
que retenir du vote des jeunes ? – .

C’était attendu, et les premiers indicateurs le confirment : aux élections européennes du 9 juin, la participation des jeunes a été globalement inférieure à la moyenne des autres tranches d’âge. Selon l’institut Ipsos, 40 % des 18-24 ans et 35 % des 25-34 ans sont allés voter, contre 71 % des 70 ans et plus. ” L’écart est encore un peu plus large qu’en 2019 où, chez les 18-24 ans, nous étions à 38 % et, chez les 70 ans, nous étions à 64 %. », note Mathieu Gallard, directeur des études à l’institut.

Au-delà de la participation, quels autres enseignements peut-on tirer de l’élection du point de vue des jeunes générations ? Si ” la jeunesse n’est qu’un mot » Comme l’affirmait le sociologue Pierre Bourdieu dans une célèbre interview publiée en 1978, qu’en est-il des nombreuses fractures socio-économiques qui la traversent ?

Au lendemain du scrutin, qui a confirmé en France la large victoire du Rassemblement national (RN) emmené par Jordan Bardella (31,36%), devant les listes Renaissance de Valérie Hayer (14,6%) et PS-Place Publique de Raphaël Glucksmann ( 13,8%), Usbek et Rica a interrogé trois experts pour en tirer quelques enseignements » voter jeune « . En attendant les élections législatives anticipées, qui se tiendront les 30 juin et 7 juillet, conformément au calendrier prévu dans le cadre de la dissolution annoncée par Emmanuel Macron.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet