Les prix de l’alimentation et de l’énergie chutent en avril

Les prix de l’alimentation et de l’énergie chutent en avril
Les prix de l’alimentation et de l’énergie chutent en avril

Une bonne nouvelle pour les familles réunionnaises ? Après trois mois de hausse, les prix des produits alimentaires ont baissé de 0,8 % en avril. Cette baisse est notamment tirée par les prix des produits frais (-7,2%), qui avaient sensiblement augmenté en début d’année suite au passage du cyclone Belal. « Les prix des légumes, des fruits et du poisson baissent également en avril, indique l’Insee. En revanche, les prix de l’alimentation hors produits frais continuent d’augmenter (+0,5 %), après +0,9 % en mars. Toutefois, sur un an, les prix alimentaires augmentent toujours fortement de 8,2% (+1,2% au niveau national). Les prix des produits frais ont bondi sur un an à La Réunion : +41,1% contre -0,7% en France. Les prix de l’alimentation hors produits frais augmentent de 3,6% (+1,5% en France).

Gaz et électricité stables

L’autre baisse des prix concerne l’énergie. En avril, ces prix reculent (-0,7%) après deux mois consécutifs de hausse. Les prix des produits pétroliers baissent également (-1,3%), lié à la baisse du prix du diesel (-3 centimes) tandis que le prix du supercarburant est stable. Les prix du gaz et de l’électricité sont stables. En données sur un an, comme pour l’alimentation, les prix de l’énergie augmentent plus à La Réunion qu’en France (+6,6 % contre +3,8 %), mais ils ralentissent par rapport à mars (+ 7,5 %). Cette hausse est principalement tirée par celle des prix de l’électricité (+21,7% sur un an).

Le mois dernier, les prix des services ont augmenté en avril (+0,5%) après une stabilité en mars et deux mois de baisse en janvier et février. “Le prix du loyer, de l’eau, de la collecte des ordures ménagères augmente de 0,2%, tandis que les prix des transports et des services de santé sont stables”, avance l’Insee. A l’exception des prix des services de communications, qui ont baissé de 0,5% après une stabilité en mars et une hausse en janvier et février. Sur un an, les prix des services, qui représentent près de la moitié de la consommation des ménages, augmentent de 3,3 % à La Réunion, contre 3 % au niveau national, et tous les services y contribuent ; les prix des services de communication ainsi que les prix des services de santé.

Vêtements et chaussures en hausse

La hausse des prix des produits manufacturés ralentit en avril (+0,5 % après +0,9 % en mars). Les prix des vêtements et chaussures continuent d’augmenter (+1,2%) et ceux des produits de santé repartent à la hausse (+0,3%). Les prix des produits manufacturés hors habillement, chaussures et produits de santé augmentent également (+0,3 %). Le prix du tabac augmente de 1 % ; comme c’est le cas sur un an (+7,5%). Idem, les prix des produits manufacturés ont augmenté de 0,3% à La Réunion en un an, tandis que les prix de l’habillement et des chaussures ont diminué à La Réunion (-3,1%). Hors habillement, chaussures et produits de santé, les prix des produits manufacturés augmentent à La Réunion (+1,3 %).

Sur un an, l’inflation ralentit en avril (+3,6 %). En revanche, entre avril 2023 et avril 2024, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion qu’au niveau national (+2,2 %). Il gagne +3,6%. D’une manière générale, les prix augmentent plus fortement à La Réunion qu’à l’échelle nationale pour tous les principaux produits de consommation, à l’exception du tabac.

P.B.


Toute l’actualité en vidéo




Recharger les commentaires

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une interview vertieft die Gräben – .