La fin de l’inflation ? Les prix de détail marquent un tournant en mai ! – .

La fin de l’inflation ? Les prix de détail marquent un tournant en mai ! – .
La fin de l’inflation ? Les prix de détail marquent un tournant en mai ! – .
> > >>>>
La fin de l’inflation ? Les prix de détail marquent un tournant en mai !

Une nouvelle inattendue s’est abattue sur les consommateurs français et leur budget : les prix dans les grandes surfaces ont enregistré une baisse sur un an en mai (-0,1%), une première depuis 30 mois. Cette déflation marque un tournant après une longue période d’inflation, selon une récente étude de Circana relayée par BFM Business.

Une tendance à la baisse des prix

Après plus de deux années de hausses continues des prix dans la grande distribution, le mois de mai 2024 marque une nouvelle ère avec une déflation annuelle de 0,1%. Ce renversement de tendance fait suite à l’inflation alimentaire qui avait fortement ralenti à 0,5% en avril, soit une baisse considérable par rapport aux 16% enregistrés en mai de l’année précédente. Les consommateurs, même s’ils ne sont pas encore pleinement conscients de ces réductions, peuvent espérer une amélioration progressive de leur pouvoir d’achat.

Recul marqué dans certaines catégories

Les réductions de prix, bien que généralement modestes, sont particulièrement notables dans certaines catégories de produits. Dans le secteur de l’hygiène, une baisse de prix de 2,4% a été constatée par Circana. Les soins pour hommes affichent une baisse significative de 8,7%, suivis par les gels douche (-5,5%) et les articles de toilette intimes (-4,6%). Les produits frais non laitiers et les produits alimentaires surgelés ont également connu une baisse, avec des prix en baisse respectivement de 0,9% et 0,4%. A titre d’exemple, le prix du jambon de volaille a baissé de 5,8% et celui des desserts glacés et des pâtes de 4,2%.

Un contexte de négociations et de concurrence

Cette déflation sur un an était attendue en raison des baisses mensuelles des prix mesurées depuis septembre dernier. Le mois de mai 2024 marque ainsi le neuvième mois consécutif de baisse, même si leur intensité a diminué avec le temps. En septembre 2023, la baisse mensuelle était de 0,6%, alors qu’elle n’était que de 0,2% en mai 2024, ce qui n’a pas d’impact spectaculaire dans les rayons.

Malgré cette tendance baissière, l’inflation sur deux ans reste élevée avec des prix de détail 15,9% le plus élevé en mai 2024 par rapport à mai 2022. Cette déflation est cependant une agréable surprise, d’autant plus que les négociations commerciales conclues en janvier dernier ont abouti à de légères hausses tarifaires. La pression concurrentielle entre distributeurs, accentuée par une baisse des volumes d’achats (-2,4% en 2024), a poussé les magasins à réduire leurs marges pour attirer les clients.

Bénéficiez de notre expertise en regroupement de crédits,
c’est sans engagement !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le pari du grec Energean sur le Maroc
NEXT Toute la Côte-Nord touchée par l’interdiction des feux à ciel ouvert