L’ancienne rivale républicaine de Trump, Nikki Haley, votera pour lui à l’élection présidentielle

L’ancienne rivale républicaine de Trump, Nikki Haley, votera pour lui à l’élection présidentielle
L’ancienne rivale républicaine de Trump, Nikki Haley, votera pour lui à l’élection présidentielle
Lire aussi : La dernière adversaire de Donald Trump, Nikki Haley annonce son retrait des primaires républicaines

Interrogée par le groupe de réflexion conservateur Hudson Institute sur le meilleur candidat à la présidence, elle a déclaré placer ses « priorités dans un président qui (…) sécurisera la frontière » et « soutiendra le capitalisme et la liberté ». « Trump n’a pas été parfait sur ces questions. Je l’ai dit clairement à plusieurs reprises », a-t-elle ajouté. Mais le président démocrate Joe « Biden est un désastre. Je voterai donc pour Trump », a-t-elle déclaré.

Apprécié par de nombreux électeurs républicains modérés et indépendants, l’ancien gouverneur de Caroline du Sud a toutefois lancé un avertissement. L’ex-président devrait « tendre la main aux millions de personnes qui ont voté pour moi et qui continuent de me soutenir, et ne pas supposer qu’ils s’aligneront derrière lui », a-t-elle déclaré.

“Courage”

Face à Donald Trump, ultra-favori des Républicains, Nikki Haley a jeté l’éponge en mars. Mais elle a continué à récolter un nombre notable de voix lors de certaines primaires, illustrant le refus des électeurs modérés de se rallier derrière la candidature du milliardaire. Lorsqu’elle a mis fin à sa campagne à la Maison Blanche, elle n’a donné aucune instruction de vote à ses troupes, indiquant qu’il appartenait au magnat de l’immobilier de « mériter les votes » qu’elle avait obtenus.

Autrefois cordiales, les relations entre Donald Trump et son ancien ambassadeur étaient devenues acrimonieuses depuis des mois. Amateur de surnoms peu flatteurs, il l’a surnommée à plusieurs reprises « Sparrow Brain ».

Détenant des positions résolument conservatrices sur l’économie de marché, la criminalité et la morale, Nikki Haley a séduit de nombreux électeurs centristes ou indépendants en misant sur le désir de renouveau politique. Durant sa campagne, elle n’a cessé de répéter que Donald Trump était synonyme de chaos et qu’il ferait perdre l’élection présidentielle aux Républicains.

Lire aussi : Donald Trump refuse de témoigner à son procès à New York

Pour le politologue Larry Sabato, il était pourtant évident que Nikki Haley voterait pour Donald Trump. “Très peu d’éminents républicains ont le courage de Liz Cheney”, qui fut l’une des leaders républicaines au Congrès avant de devenir l’une des principales critiques du magnat des affaires au lendemain de l’attaque du Capitole par ses partisans le 6 janvier 2021. L’ancien vice-président de Donald Trump, Mike Pence, a annoncé en mars qu’il ne le soutiendrait pas pour l’élection présidentielle.

En réaction à l’annonce de Nikki Haley, l’équipe de campagne de Joe Biden a diffusé une vidéo de Donald Trump dans laquelle il affirme que tous les électeurs de l’ancien gouverneur voteront pour lui. « Et je ne suis pas sûr d’avoir besoin de grand-chose », a-t-il déclaré.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Samsung Galaxy Fold 6 pourrait être vendu encore plus cher que son prédécesseur
NEXT Moins de morts sur les routes au Québec en 2023