Une arrestation après un accident mortel à Tournai

Une arrestation après un accident mortel à Tournai
Une arrestation après un accident mortel à Tournai

“A ce stade de l’enquête, le juge d’instruction ne souhaite pas communiquer sur la qualification de cette accusation”, a précisé le parquet vendredi en fin d’après-midi.

Le conducteur soupçonné d’avoir causé un double accident mortel à Barry (Tournai) comparaîtra mardi prochain devant la chambre du conseil de Tournai, qui devra annuler ou confirmer pour un mois son mandat d’arrêt et son incarcération en détention préventive.

Aucune autre information officielle n’a été communiquée à la presse vendredi concernant cet accident qui a coûté la vie à deux jeunes Français âgés de 19 et 23 ans.

L’accident s’est produit jeudi, vers 1h30, le long de la chaussée de Bruxelles à Barry (Tournai), entre le pont Festu et l’ancienne discothèque Zoo. Lors de cette collision, sept personnes, dont les deux victimes, se trouvaient à bord des deux voitures impliquées dans la collision.

« Une voiture Audi a percuté une Peugeot dans laquelle se trouvaient les deux victimes décédées, nées en 2000 et 2005. Toutes deux sont de nationalité française. Le conducteur suspect, domicilié dans la région de Tournai, est né en 1993″, a précisé jeudi en fin de matinée Vincent Macq, procureur du roi près l’arrondissement judiciaire de Tournai-Mons.

Un médecin légiste et un expert automobile, désignés par le parquet, se sont rendus sur place. Selon les déclarations faites jeudi par le parquet, le suspect, qui était sous l’emprise de l’alcool, semblait rouler à une vitesse très élevée.

© 2024 Actualité Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (envois, photos, logos) sont protégées par les droits de propriété intellectuelle détenus par Actualité Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, redistribuée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord écrit préalable de Actualité Belga.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV «Rendre responsable à Total la vente du pétrole serait un procès plutôt facile», juge François Lenglet
NEXT Reims (6-0) : Van de Donk, colère et inspiration