Gabon : hydroélectrique, solaire, gaz, le gouvernement veut mettre en œuvre le mix énergétique

Gabon : hydroélectrique, solaire, gaz, le gouvernement veut mettre en œuvre le mix énergétique
Gabon : hydroélectrique, solaire, gaz, le gouvernement veut mettre en œuvre le mix énergétique

Comment développer à grande échelle les solutions et les investissements nécessaires pour connecter à l’électricité des millions d’habitants en Afrique et transformer les économies de la région ? Tel était le fil conducteur de la 24e réunion de printemps du FMI-Banque mondiale, le 17 avril. Une réunion qui a remis une fois de plus la question de l’énergie au cœur de l’actualité. Il faut dire que dans des pays comme le Gabon, cette équation énergétique reste un défi qui fragilise la croissance économique. D’où la volonté exprimée par certains commissaires du dialogue national inclusif de privilégier les nouvelles sources d’énergie, notamment celles prenant en compte les aspects de développement durable.

Le développement énergétique en Afrique reste une question cruciale pour stimuler la croissance économique, améliorer le niveau de vie et relever les défis sociaux. C’est un fait relevé récemment par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale. Pour y parvenir, plusieurs solutions s’offrent à nos États et donc au Gabon. Le premier, l’investissement dans les énergies renouvelables. Compte tenu des abondantes ressources solaires, éoliennes, hydroélectriques et de biomasse du pays, il est essentiel d’investir dans les infrastructures d’énergies renouvelables, comme le préconisent les membres de la Commission du dialogue national inclusif sur l’énergie.

hydroélectrique, solaire, gaz, vers un mix énergétique

En effet, en vue de répondre aux défis imposés par le développement et la diversification économique, il a été proposé de « favoriser le mix énergétique à travers le développement des énergies renouvelables (hydroélectrique, solaire, barrages gaziers…) » d’une part, et « mettre en place un réseau d’interconnexion électrique ” d’autre part. Il ne serait donc pas surprenant de voir se développer dans les prochains mois des projets d’énergie solaire photovoltaïque (PV), capables de fournir une électricité fiable aux zones isolées. Le gouvernement qui devrait également œuvrer à finaliser les deux barrages hydroélectriques de Ngoulmendjim et Dibwangui.

Sources d’énergie renouvelables et stables pour les communautés urbaines et rurales

La mise en œuvre de ces mesures d’efficacité énergétique dans les industries, les bâtiments et les transports, si elle est finalement mise en œuvre, pourrait réduire la consommation et les coûts énergétiques, ce qui reste l’une des principales ambitions qui sous-tendent cette volonté. mix énergétique. Une répartition des différentes sources d’énergie primaire qui devrait, pour avoir un impact transversal, s’accompagner de mesures d’accompagnement, notamment fiscales et douanières, visant la modernisation des dispositifs d’économie d’énergie, l’isolation des bâtiments et des systèmes de transports efficaces. capable de contribuer à réduire le gaspillage énergétique et à améliorer son accès global. Il ne s’agira donc pas seulement de développer le mix énergétique, mais de libéraliser l’accès à l’énergie.

Pour faire face à la faiblesse démographique, il serait également intéressant d’intégrer des éléments de renforcement de la coopération régionale et du commerce transfrontalier de l’énergie afin d’optimiser l’utilisation des ressources. Des projets tels que des pools énergétiques régionaux et des réseaux de transport interconnectés permettant le partage des coûts des ressources électriques, offriraient par exemple plus de flexibilité à notre pays. C’est aussi l’une des recommandations des commissaires, qui n’ont pas manqué d’intégrer, au même titre que la construction du barrage de Fé à Mitzic, des aménagements de la zone économique spéciale des trois frontières pour rendre attractives nos côtes. .


Copier le lien
URL copiée

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le Parc Naturel Régional du Luberon organise une journée de nettoyage Calavon-Coulon
NEXT Journée nationale de l’accès au droit dans les tribunaux de Narbonne