que pensent les agriculteurs des nouvelles mesures du gouvernement ? – .

que pensent les agriculteurs des nouvelles mesures du gouvernement ? – .
Descriptive text here

Une mesure en particulier protège l’agriculteur. L’acheteur ne pourra plus le contraindre à vendre à perte. “Le prix est imposé à l’agriculteur et il a donc simplement le droit d’accepter ou de ne pas accepter. Ici, il pourra négocier et donc discuter à armes égales avec son acheteur.», précise Guillaume Van Binst, le secrétaire général de la Fédération des Jeunes Agriculteurs.

La notion de tunnel de prix apparaît. Chaque secteur déterminera des prix de référence en fonction des coûts de production. De précieux indicateurs que devront respecter le secteur alimentaire et la grande distribution.

Autre élément clé : l’obligation pour l’acheteur de renégocier un contrat en cas de changement imprévisible, comme une augmentation significative des prix de l’énergie. “Cela lui donnera des outils et des pouvoirs de négociation. Sur le papier, en théorie, ce sont des mesures très intéressantes. Il reste maintenant à voir comment ils vont s’articuler et être mis en œuvre. Mais oui, en effet, s’ils sont bien appliqués, ce sera une petite révolution et une avancée significative pour les revenus des agriculteurs.», se réjouit Guillaume Van Binst.

Nous avons tous intérêt à évoluer vers une chaîne de valeur dont chaque maillon peut être rentable», réagit la Fédération de l’industrie alimentaire.

La Fédération des jeunes agriculteurs espère que la grande distribution réduira ses marges, n’augmentera pas les prix en magasin et continuera à s’approvisionner en produits locaux.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Soulagée, la Bourse veut croire que le pire est désormais derrière Alstom
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui