Le Niger sous les projecteurs

• Une délégation conduite par le Ministre de la Culture

• Expositions, dégustations et mouvements de danse…

• « Nous sommes extrêmement heureux »

Aperçu de l’intérieur du stand Nigeria

Le ministre de la Culture, Jean Emmanuel Ouédraogo était en visite au village des communautés ce mardi 30 avril 2024, à l’occasion de la journée de l’invité d’honneur du pays. Il était accompagné de son homologue nigérien, le Colonel Major Abdourahamane Amadou. Objectif, découvrir le patrimoine culturel du Niger.

Le ministre de la Culture du Burkina à droite à côté de son homologue du Niger à gauche

La culture nigérienne était à l’honneur ce mardi au village des communautés. Répondant à l’invitation des autorités en tant que pays invité d’honneur, le Niger est venu avec une forte délégation. Entre expositions d’objets de décoration, dégustation de plats traditionnels du pays, et démonstration de pas de danse, c’est la culture du Niger dans toute sa diversité qui a été magnifiée, dans le village des communautés. « Nous avons pu apprécier un échantillon du patrimoine culturel riche et diversifié du pays frère du Niger. Que ce soit en matière d’art culinaire, nous avons pu constater le savoir-faire du pays. Ensuite, nous avons pu apprécier les sons inspirés de la culture du Niger », a déclaré Jean Emmanuel Ouédraogo.

« Cilichi », une spécialité nigériane à base de viande séchée

Quant au ministre nigérien, il s’est dit satisfait de cette journée dédiée à son pays. C’était pour lui l’occasion de montrer la richesse de la culture nigériane. « Nous sommes présents comme pays invité d’honneur de cette journée spécialement dédiée au Niger qui a eu l’occasion de présenter son art culinaire dans toute sa diversité et aussi les performances de quelques artistes nigériens, pour esquisser les pas de danse aux sonorités nigérianes. Nous sommes extrêmement heureux », a-t-il suggéré.

Après la visite des stands par les autorités, et la dégustation de quelques plats issus du savoir-faire nigérien, les deux ministres ainsi que le public, ont assisté à une démonstration du savoir-faire artistique des Nigériens à travers le groupe musical emblématique Mamar Kassey. Cette troupe venue du Niger spécialement pour le SNC et d’autres artistes ont animé le public.

Le village communautaire a été officiellement inauguré le 28 avril 2024. Pour cette édition il compte 45 communautés dont 31 burkinabèes et 14 étrangères. Ainsi au-delà du Niger, 13 autres pays étrangers sont représentés dans ce village. Pour le ministre de la Culture, c’est l’Afrique en miniature et c’est l’Afrique qui gagne. L’unité par la culture est le message du village des communautés.

IB (collègue)

RAF

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV La meilleure actrice du monde recevra une Palme d’Or d’honneur au Festival de Cannes – Actualités Cinéma – .
NEXT « Ce n’est pas facile de se voir changer » – .