Tiphen Bequet maître de l’épreuve pour la 3ème fois consécutive

Tiphen Bequet maître de l’épreuve pour la 3ème fois consécutive
Tiphen Bequet maître de l’épreuve pour la 3ème fois consécutive

l’essentiel
Une 4ème édition du trail à la fois sensationnelle, technique et très ludique !

La performance du vainqueur, Tiphen Bequet, est exceptionnelle : il remporte le trail de Bugarach dont le parcours passe par le sommet du pic (1 231 m) pour la 3ème fois consécutive. En améliorant son temps (-2′ 31″ par rapport à 2023), Tiphen est resté en première position tout au long du parcours, dès le départ. Cette victoire n’enlève rien aux 102 autres participants qui ont su braver la montée douloureuse et plus encore la descente, cette dernière, boueuse avec la résurgence de nombreuses racines entraînant quelques chutes.

Le parcours de 14 km permettait aux traileurs via le sentier cathare, en passant par la cascade et Mathieu, d’accéder au sommet par la fenêtre (accès le plus difficile), de descendre par le Ménhir, le col de Linas puis de revenir vers le village en empruntant la GR de Pays.

Mot de seconde

Bernat Faus, licencié à Saillagouse (7′ 32″ de retard sur le 1er), est satisfait de sa course : « Habitué des entraînements en montagne, je suis resté fidèle au 1er jusqu’au sommet du sommet. Mais dans la descente, il m’a laissé loin derrière car je faisais attention à ne pas tomber. Le 3ème est une seconde derrière moi. Pour une première course ici, à 40 ans je suis entre deux jeunes de respectivement 24 et 19 ans. Je suis très satisfait et je reviendrai car l’accueil est sympathique et la course est technique et magnifique, incroyablement belle..

Trophée et défi

Le trophée Pic a été remis au 1er Bugarachois, Jean-Pierre Cros (6e à 14′ 26″ du 1er). Il le dédie immédiatement à sa sœur Martine et à son cousin Max Naudy. Le trophée restera à Bugarach et sera remis en jeu d’année en année selon différents critères. Un défi réalisé par J.-C. Courtot a également été remis à la famille de Max Naudy, l’ami décédé.

L’Indépendant dans la course

Un petit clin d’œil à Philippe Comas, journaliste à L’indépendant Perpignan qui a participé à la course et pointait à 15′ 45″ du premier, se classe 18ème derrière la première coureuse Élise Loget. Son fils Mathieu était 3ème et son frère Bruno 26ème à franchir la ligne d’arrivée.

Une ambiance familiale

La participation conjointe des jeunes des écoles qui ont organisé un vide-grenier, des parents qui ont tenu le point de restauration pour les nombreux visiteurs avec boissons, tandis que l’association Les amis du Pic s’est consacrée à la restauration des coureurs et des bénévoles et à l’organisation de la course. Avec le soleil qui brillait, la fête était encore meilleure.

La course des enfants

Dès le départ des adultes pour le trail, la course des enfants pouvait s’élancer du bas du village. Leur enthousiasme et leur courage leur ont permis de réaliser de belles performances. Cette course était encadrée par des jeunes venus renforcer l’association organisatrice.

2/2 sentier depuis Bugarach

signature complète Cathy Mercier

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France