date limite de dépôt des candidatures, 31 mai 2024

date limite de dépôt des candidatures, 31 mai 2024
date limite de dépôt des candidatures, 31 mai 2024

Mercredi 22 mai 2024 à 18h15

Rabat – La dernière date limite de dépôt des candidatures pour la 4ème édition du Prix de - parlementaire au titre de l’année 2024 a été fixée au 31 mai, a annoncé la Chambre des représentants.

Les Prix décernés sont le Prix du Mérite, décerné à un journaliste qui suit la question parlementaire, le Prix de - écrite, le Prix de - électronique, le Prix de l’audiovisuel et le Prix de la photographie, précise la Chambre des représentants dans un communiqué de rappel.

Les établissements médiatiques nationaux (chaînes de télévision, stations de radio, agences, journaux et sites électroniques) peuvent participer à toutes les catégories ci-dessus.

Le Prix est ouvert aux candidats de nationalité marocaine, en possession de la carte de presse pour l’année 2024, qui auront présenté leur candidature individuellement ou collectivement au sein d’une équipe de travail.

L’œuvre doit être soumise dans son format original tel que diffusé dans l’un des médias nationaux et doit avoir été publiée entre le 01/01/2023 et le 31/12/2023.

Concernant - électronique, les ouvrages en compétition doivent être conservés sur le site d’information où ils ont été publiés jusqu’à l’annonce des lauréats.

Les œuvres des candidats doivent être déposées en cinq exemplaires au greffe du siège de la Chambre des Représentants, situé Avenue Mohammed V à Rabat, annexées au formulaire de candidature disponible sur le site www.chambredesrepresentants.ma ou envoyées par courrier électronique. email à l’adresse [email protected].

Pour plus d’informations, le secrétariat du comité d’organisation du Prix est joignable aux numéros suivants : 05.37.67.96.50 – 05.37.67.96.90 ou via l’adresse e-mail susmentionnée.

Organisé chaque année conformément au règlement intérieur de la Chambre, le Prix vise à encourager et à rendre hommage aux talents médiatiques nationaux, en reconnaissance de leurs efforts individuels et collectifs pour la promotion de l’action parlementaire, le renforcement de la participation politique et la consolidation de la État des institutions.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les décès à Armuzna sont en baisse par rapport à l’année dernière
NEXT Thierry Henry poussé vers un autre banc