Viande 2 Plus | Capable de le supporter, chaleur – .

Viande 2 Plus | Capable de le supporter, chaleur – .
Viande 2 Plus | Capable de le supporter, chaleur – .

Difficile de se passer du Meater 2 Plus une fois qu’on l’a essayé. Ce thermomètre de cuisson Bluetooth envoie en toute transparence ses informations à une application mobile, évalue le temps de cuisson et, nouveauté, prend en charge des températures allant jusqu’à 1000 degrés Farenheint. Ça sent la note parfaite.

Nous aimons

L’année dernière, nous étions sceptiques quant à la durabilité d’un thermomètre rechargeable, lisant les températures à l’intérieur des aliments et dans le four ou le grill jusqu’à 500 degrés Fahrenheit, et envoyant ces informations via Bluetooth à une application mobile. Après quelques dizaines de barbecues avec le Meater Plus, première version depuis un an, nous pouvons le confirmer : il fonctionne toujours aussi bien. Le signal Bluetooth est fiable, relayé depuis le thermomètre vers son boîtier chargeur qui est placé à proximité et qui amplifie le signal.

Mieux, le nouveau Meater 2 Plus peut désormais résister à une température ambiante de 1000 degrés Fahrenheit, soit 550 degrés Celsius. Nous n’avions pas de poêle capable d’atteindre cette température, mais nous l’avons testé sur un gril un peu trop enthousiaste qui peut atteindre, si rien n’est fait, plus de 700 degrés Fahrenheit. Les Meaters 2 Plus n’ont pas bronché et ont enduré cette chaleur. La preuve en images.

type="image/webp"> type="image/jpeg">>>

CAPTURE D’ÉCRAN

Le thermomètre Meater 2 Plus est placé dans une caisse en bois dans laquelle nous insérons une batterie, qui recharge notre appareil. Lorsque nous le retirons, nous pouvons le coupler avec notre téléphone via l’application Meater. La pointe du Meater 2 Plus s’insère dans l’aliment, par exemple un morceau de viande, tandis que sa tête enregistre la température ambiante.

Dans l’application, vous choisissez ensuite une température cible pour le cœur des aliments, soit manuellement, soit à l’aide du guide qui recense des centaines de modes de cuisson différents pour presque tous les types de viandes. Ensuite, le Meater 2 Plus prend quelques minutes pour analyser la situation et vous fournit une estimation du temps de cuisson restant. Il l’ajustera progressivement en fonction de la température ambiante.

Comme le thermomètre se trouve généralement dans un espace métallique clos, un four ou un barbecue, la transmission Bluetooth pourrait poser problème. Il y a un an, nous pensions qu’il fallait rester près du four ou du barbecue avec le téléphone. Erreur, nous a fait remarquer à juste titre un lecteur : la caisse en bois placée à proximité fait un excellent relais, utilisant même le WiFi pour donner une portée impressionnante.

Par la suite, le Meater 2 Plus fournit des notifications au rythme de votre choix : tous les « événements » de cuisson peuvent être signalés, de l’atteinte de la température cible interne au calcul du temps de cuisson restant, avec des avertissements lorsque les aliments sont prêts. L’application sonnera vigoureusement lorsqu’il sera temps de retirer la viande et vous demandera également de la laisser reposer quelques minutes.

Lors de nos tests, nous n’avons presque jamais raté une cuisson. Bien sûr, mettre un steak sur un grill à 700 degrés Fahrenheit n’est pas idéal et il était un peu trop carbonisé en surface à notre goût. Méfiez-vous également des indications de cuisson interne : le thermomètre n’enregistre la température qu’à un seul endroit, et vous risquez d’avoir une viande trop cuite là où le morceau de viande est plus fin. Meaters 2 Plus ne remplace pas l’expérience et le jugement du cuisinier.

Étanche, le Meater 2 Plus peut également être immergé dans une friteuse et mis au lave-vaisselle. Quant à l’utilité d’atteindre une température ambiante de 1 000 degrés Fahrenheit, cela peut être discutable. Disons que l’on peut ainsi saisir un morceau de viande ou de légumes sur de courtes périodes, ou être averti si les flammes sont trop intenses dans un barbecue. Vous ne pouvez pas utiliser le Meater 2 Plus pour cuire une pizza, ce qui pourrait nécessiter des températures à ces niveaux : la pointe de la sonde qui plonge dans les aliments ne peut pas dépasser 221 degrés Fahrenheit, et la pâte est trop fine pour protéger adéquatement cette partie de notre thermomètre.

On aime moins

Si on ne la musele pas, l’application mobile a tendance à sonner tout le temps. Nous n’avons conservé ses notifications que pour l’avertissement de fin de cuisson, et ça suffit.

À 179,95 $, c’est un jouet assez cher.

On achète ?

Il peut y avoir un inconfort compréhensible à acheter un thermomètre de cuisson à ce prix, alors que les modèles mécaniques se vendent à moins de 5 $ et que certains modèles à affichage numérique avec sonde filaire sont disponibles pour quelques dizaines de dollars. Mais le Meater 2 Plus est nettement supérieur, offre bien plus d’informations et nous a démontré une durabilité à toute épreuve en un an.

L’achat, si vous êtes prêt à payer le prix, en vaut la peine, sans aucun doute pour nous.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV voici les futurs processeurs et cartes graphiques d’Intel, Nvidia et Qualcomm
NEXT [En VIDÉO] Les Voltigeurs sont champions de la LHJMQ