Pourquoi Grand Paris Aménagement a opté pour le Low-Code ? – .

Pourquoi Grand Paris Aménagement a opté pour le Low-Code ? – .
Pourquoi Grand Paris Aménagement a opté pour le Low-Code ? – .

Le marché des plateformes de développement low-code est en plein essor, avec des prévisions de croissance passant de 16,17 milliards de dollars en 2024 à 62,15 milliards de dollars en 2029. Cette technologie séduit de plus en plus les Directions des Systèmes d’Information (DSI) pour sa capacité à accélérer le développement des applications tout en réduisant les coûts.


Entretien avec Johann Trinh, chef de projet informatique chez Grand Paris Aménagement
et Sébastien Decq, Country Manager d’OutSystems


Pendant notre émission matinale « Quelle stratégie informatique pour atteindre l’excellence opérationnelle ? », nous avons eu l’occasion d’échanger avec Johann Trinh, Chef de Projet IT chez Grand Paris Aménagement, et Sébastien Decq, Country Manager France chez OutSystems, pour comprendre les raisons de l’adoption de la technologie Low-Code par Grand Paris Aménagement.

Le choix de Grand Paris Aménagement

Johann Trinh souligne que leur environnement de travail est particulièrement complexe en raison de la structure administrative publique et de la dispersion géographique des équipes opérationnelles. Avant l’adoption de la technologie Low-Code, les processus de gestion de projet reposaient principalement sur Excel et PowerPoint, sans réelle standardisation ni centralisation de la documentation.

Face à ces enjeux, la rapidité de développement promise par le Low-Code a été déterminante. La capacité de la plateforme à proposer une visualisation immédiate des écrans en cours de développement a été particulièrement appréciée, facilitant ainsi l’implication des opérationnels dès les premières étapes.

Le choix s’est naturellement porté sur la solution proposée par OutSystems, une entreprise fondée au début des années 2000. Leur plateforme de développement full stack se démarque par son aspect visuel et intuitif. Sébastien Decq explique que la force de cette solution réside dans sa capacité à permettre aux développeurs de manipuler des objets visuels, réduisant ainsi le temps de développement grâce à une approche modulaire.

Avantages et retour sur investissement

La mise en place de cette plateforme a permis à Grand Paris Aménagement de diviser par deux son temps de développement. Un projet applicatif, qui prenait auparavant un an, est désormais réalisé en six mois, incluant la spécification, la création des infrastructures, les tests et la formation des utilisateurs. Cette rapidité se traduit également par une réduction significative des coûts de développement.

Johann mentionne qu’après une étude de marché approfondie, la solution proposée par OutSystems a répondu aux besoins sans compromis, tout en étant 40% moins chère que les solutions concurrentes, illustrant ainsi les économies substantielles réalisées grâce à cette technologie.

Quelques conseils pour réussir l’adoption du Low-Code

Pour réussir l’intégration d’une plateforme Low-Code, Johann Trinh souligne l’importance de constituer une équipe dédiée avec un team leader, un sponsor interne et un intégrateur compétent. Une culture agile, adaptée à la vitesse de développement du Low-Code, est également cruciale.

Sécurité et réversibilité

Sébastien Decq ajoute que la réversibilité des données est un aspect crucial pour les DSI, souvent préoccupés par la dépendance vis-à-vis des fournisseurs de solutions. La capacité à récupérer le code source et les données réduit ainsi les risques perçus.

Conclusion et invitation à visionner l’interview complète

L’adoption de la technologie Low-Code par Grand Paris Aménagement démontre des bénéfices tangibles en termes de rapidité de développement, de réduction des coûts et d’efficacité opérationnelle. Cette démarche répond non seulement aux besoins actuels des DSI, mais s’inscrit également dans une perspective d’évolution continue des systèmes d’information.

Pour comprendre plus en profondeur les enjeux et les bénéfices du Low-Code, nous vous invitons à visionner notre interview complète de Johann Trinh et Sébastien Decq. Découvrez en détail les témoignages et analyses qui éclairent ce choix stratégique dans la vidéo ci-dessus.


À LIRE AUSSI :

Dév

Réussir sa stratégie low-code no-code au fil du temps

À LIRE AUSSI :

Gouvernance

L’OPAC 71 teste des outils low-code sur une application mobile

Nous vous enverrons un email de validation !

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un homme égorgé dans la rue, le suspect arrêté alors qu’il prend la fuite – .
NEXT Couilloud royal, les ailiers s’ennuyaient – ​​.