entre opposition et majorité, un climat de méfiance à son comble

entre opposition et majorité, un climat de méfiance à son comble
entre opposition et majorité, un climat de méfiance à son comble

Lors d’un conseil municipal terne, jeudi 20 juin, les questions orales posées par Fabienne Varesano et Thierry Nadal en début de séance ont une nouvelle fois souligné l’immense fossé qui sépare les élus d’Agatha.

C’est l’un des effets pervers de l’affaire Gilles D’Ettore : au sein du conseil municipal d’Agde, le climat de méfiance et de suspicion a atteint un stade jamais atteint dans le passé.

Pour la minorité, qui comme Thierry Nadal, a constamment réclamé – en vain – la démission du conseil municipal pour que de nouvelles élections puissent être convoquées, l’arrivée de Sébastien Frey au fauteuil de maire n’a pas été digérée. Aussi, l’opposition ne se retient pas de faire feu de tout bois lors des questions orales de début de séance, comme le règlement l’autorise.

Varesano dénonce des « emplois fictifs »

Représentante du Rassemblement national, Fabienne Varesano a posé de multiples questions au maire. Sur Sodéal et le “largesse” accordé par l’ancien directeur, souligné par le rapport de la Cour des comptes – « Une plainte a-t-elle été déposée par la Ville, actionnaire de l’entreprise ?s’interroge l’élu – soit la réfection des quais Trinquette et Beaupré, toujours par Sodéal, « alors que celle du quai Jean-Miquel avait été faite par la Ville ».

Plus grave, Fabienne Varesano a dénoncé Des « emplois fictifs » censé être à la mairie “et dans ses satellites”sans plus de détails, “un système mis en place par votre prédécesseur.” « À ma connaissance, il n’existe pas d’emplois fictifs dans la communauté »a répondu Sébastien Frey. “Mais dans le cas où des faits précis justifieraient le doute que vous insinuez, je serai intransigeant et ma décision serait radicale.”

Où l’on reparle des quais du Cap

Sur Sodéal, le maire, qui n’est plus administrateur de cette société depuis dix ans (il le redevient depuis son élection, NDLR), a assuré Fabienne Varesano. “qu’il [s’informerait] de la situation dans les prochains jours et je reviendrai vers vous lors du conseil municipal de rentrée. Quant à la rénovation des quais de la Trinquette et de Beaupré, Sébastien Frey a expliqué qu’elle avait été financée par Sodéal, « compte tenu de la nécessité de réaliser des travaux en réseau, afin de déployer le système de terminaux connectés pour mieux gérer les flux (eau, électricité) utilisé par les plaisanciers. Un investissement de 2 millions d’euros pour l’entreprise, tandis que les travaux du quai de la Trirème, dont le caractère urgent a également été souligné par le rapport de la Cour des comptes, “sera financé par la Ville”a annoncé Sébastien Frey.

Nadal tire à la mairie

Dans un autre registre, Thierry Nadal s’en est pour sa part attaqué au “conseillers de Gilles D’Ettore (les anciens membres de son cabinet, NDLR). Allez-vous les maintenir en place ou pas ? “» a-t-il encore demandé à Sébastien Frey. « L’ampleur du dossier judiciaire actuel devrait faire douter de leurs compétences, eux qui n’ont rien vu venir »» dit ironiquement le médecin. « J’ai confirmé l’organisation des services et du bureau », a précisé le nouveau maire. Qui a regretté que Thierry Nadal ne l’ait pas interrogé à la place » sur la mise en œuvre de la redynamisation commerciale du cœur de ville, qui intéresse les habitants d’Agatha, ou encore le lancement de la saison touristique, un sujet important. Au lieu de cela, vous continuez, et je le regrette, à être dans une démarche de dénigrement et d’insinuations qui confinent à la diffamation.» Ambiance.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV L’AS Monaco fait match nul face à une vaillante équipe du Cercle Bruges (1-1) – .
NEXT Aux Jeux olympiques, le béton de la tour de Sapporo a été restauré – .