SÉNÉGAL-CONSOMMATION / Le gouvernement annonce une baisse des prix de plusieurs denrées alimentaires – Agence de presse sénégalaise – .

SÉNÉGAL-CONSOMMATION / Le gouvernement annonce une baisse des prix de plusieurs denrées alimentaires – Agence de presse sénégalaise – .
SÉNÉGAL-CONSOMMATION / Le gouvernement annonce une baisse des prix de plusieurs denrées alimentaires – Agence de presse sénégalaise – .

Dakar, 13 juin (APS) – Le gouvernement a annoncé, mercredi, avoir décidé de baisser les prix de plusieurs denrées de consommation courante, dont le riz, l’huile et le pain, avec une suspension des taxes d’un montant global. annuel de 53,4 milliards de francs CFA.

Cette décision entrera en vigueur à l’issue d’une réunion des membres du Conseil national de la consommation, qui aura lieu la semaine prochaine, a indiqué Ahmadou Al Aminou Lo, le ministre, secrétaire général du gouvernement.

“Après discussions avec les importateurs et la Société sucrière sénégalaise, il a été décidé d’homologuer le prix du sucre cristallisé à 600 francs CFA, contre 650 jusqu’alors, soit une baisse de 50 francs CFA”, a-t-il précisé. -a-t-il déclaré lors d’un point de presse.

M. Lo a également annoncé une réduction de 40 francs CFA sur le prix du kilo de brisures de riz non parfumé, une denrée largement consommée par les ménages.

Le gouvernement veut s’assurer que le prix au kilo ne puisse pas dépasser 410 francs CFA, concernant du riz de haute qualité, a ajouté son secrétaire général.

Il a annoncé une réduction de 100 francs CFA du prix de l’huile raffinée, « la plus consommée par les ménages » et vendue en bidon de 20 litres.

“Quant au pain, il a été décidé de faire une réduction de 15 francs CFA en attendant de poursuivre les discussions avec les meuniers”, a déclaré M. Lo aux journalistes.

Selon lui, le prix de la baguette de 190 grammes, la plus vendue, passe de 175 à 160 francs CFA.

Le gouvernement a procédé à une « suspension des droits de douane » et à une réduction de la TVA sur la farine de blé utilisée pour faire du pain, pour faire baisser ces prix, a-t-il expliqué.

L’Etat a également décidé de suspendre le paiement de la taxe de 2.000 francs CFA sur la tonne de ciment destinée à la construction résidentielle, selon M. Lo.

“Les grandes entreprises devront continuer à payer cet impôt”, a-t-il déclaré.

« C’est à partir de la semaine prochaine que se réunira le Conseil National de la Consommation […] fixer les dates à partir desquelles les nouveaux prix approuvés entreront en vigueur », a déclaré le secrétaire général du gouvernement.

CS/ESF/OID

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les bals des pompiers enflamment le public – .
NEXT un village entier dénonce sa conduite jugée dangereuse, le conducteur condamné