Évron. Le futur quartier de la gare a suscité le débat

Évron. Le futur quartier de la gare a suscité le débat
Évron. Le futur quartier de la gare a suscité le débat

Jeudi soir, le conseil municipal s’est réuni avec à l’ordre du jour la validation de l’avant-projet d’aménagement du quartier de la gare. Le maire Joël Balandraud a présenté en détail les aménagements prévus, avec les modifications apportées par le bureau d’études après les réunions et les retours des Évronnais, précisant que : « Les travaux seront réalisés étape par étape, avec d’éventuelles adaptations au fur et à mesure. »

Le stationnement et la circulation sont une préoccupation

Jean-Philippe Maignan, adjoint aux sports, s’exprime : « La circulation, le stationnement sont nécessaires. La maison commune va générer du flux, tout comme l’augmentation des usagers de la SNCF. L’espace est donc nécessaire. Plus de trafic, plus de voitures. »

Fabrice métairie, adjoint à la communication, ajoute : « Je ne suis pas opposé au projet de réhabilitation du quartier et de la friche industrielle, mais mon inquiétude porte sur l’aménagement proposé par le bureau d’études. Il ne prend pas en compte la circulation et le stationnement des riverains ainsi que le flux de circulation généré. »

Didier Jemon, conseiller, insiste : « Il y a une réduction importante des places ! Envisagez-vous d’en créer de nouveaux pour les résidents locaux ? »

Sophie Lechat-Gatel utilise le train tous les jours. Assistante culture tourisme patrimoine, elle a apporté son point de vue : « Les ajustements signifient que nous allons nous adapter. La terrasse agrandie face à l’Hôtel Brasserie de la Gare, par exemple, est un plus en tous points. »

Adélaïde Dejardin, adjointe au maire de Saint-Christophe, a conclu : « Une majorité de jeunes utilisent le train. Cela donnera une autre image de la ville. Sens Unique? Les utilisateurs locaux s’adapteront et, au fil du temps, les différences seront très minimes. »

La friche appartenant à la SNCF, côté Rochemado, pourrait être reprise par la Ville et des places supplémentaires seraient créées dans le futur. A l’issue du vote des trente et un élus, sept se sont abstenus, un a voté contre, vingt-trois pour.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV voici les noms investis par l’union de la gauche dans le Vaucluse, LFI et le PS briguent toujours la circonscription d’Avignon
NEXT De grandes ambitions pour le Festival de violon traditionnel de Sutton