SÉNÉGAL-CULTURE / La richesse culturelle peule célébrée à l’UGB – Agence de Presse Sénégalaise – .

SÉNÉGAL-CULTURE / La richesse culturelle peule célébrée à l’UGB – Agence de Presse Sénégalaise – .
SÉNÉGAL-CULTURE / La richesse culturelle peule célébrée à l’UGB – Agence de Presse Sénégalaise – .

Saint-Louis, 27 mai (APS) – L’Association internationale des étudiants peuls d’Afrique et de la diaspora « Kawral Renndo Fulbe International », a célébré ce week-end ses 72 heures, à travers une promenade culturelle et une exposition d’œuvres d’art, à Gaston Berger Université (UGB) de Saint-Louis.

Son président, Abdoulaye Sow, explique que cette marche culturelle est l’occasion de rassembler tous les étudiants peuls, « quelles que soient leur origine et leur caste, main dans la main, dans le but de promouvoir notre patrimoine culturel ».

Il explique que cette promenade « donne du sens à la culture peule ». Selon lui, c’est aussi « une manière de montrer l’héritage [des anciens] à travers les vêtements, les objets traditionnels, les chants, les danses et les poèmes, la richesse culturelle de cette ethnie ».

La promenade est partie de la Tour de l’oeuf, une place publique de l’UGB située entre les deux campus de la deuxième université sénégalaise, que les étudiants ont sillonné, équipés d’objets d’art et vêtus de grands boubous. Les filles se sont démarquées avec des boucles d’oreilles traditionnelles apparemment pendantes.

L’objectif de cet événement est pour « Kawral » de montrer une partie des valeurs culturelles de la communauté peule en mettant l’accent sur certains aspects purement culturels et de favoriser l’intégration entre étudiants issus d’horizons différents afin de faciliter la compréhension entre eux. , a ajouté Abdoulaye Sow.

Selon Moussa Diallo, ancien président de « Kawral », cette association est présente à l’UGB depuis plus de vingt ans. Il indique que la manifestation culturelle est une opportunité de montrer qu’elle « vit et demeure pour toujours ».

Les visiteurs ont également eu droit à une exposition d’œuvres d’art sur Cheikh Oumar Foutiyou Tall, grand érudit du Fouta Toro, Ousmane Dane Fodio du Nigéria, également originaire de cet ancien royaume, l’ancien président burkinabè Thomas Sankara, l’ancien président nigérian Muhamadu Buhari et l’ancien président sénégalais Macky Sall.

La cérémonie s’est clôturée par une conférence dont le premier thème était intitulé « Philosophie Peulh » (animée par le Professeur Amadou Hamidou Diallo) et le second sur « Le Dialogue entre les cultures peulh et arabe » (animé par le Professeur Mamadou Youry Sall, enseignant chercheur à l’UGB. ).

AMD/FKS/ASG

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Annonces légales du 13 juin 2024
NEXT « Collaboration » avec Poutine, Macron « empêchée »… que peut changer la crise politique en France ? – .