ce bar-épicerie est le seul commerce du village

ce bar-épicerie est le seul commerce du village
ce bar-épicerie est le seul commerce du village

Par

Thomas Bernard

Publié le

25 mai 2024 à 17h37

Voir mon actualité
Suivre L’Éclaireur de Châteaubriant

« Qu’est-ce que je t’offre, mon ami ? » Derrière le bar, Grégoire* sourit à ses clients, ou plutôt à ses habitués. Avec sa compagne Sabrina*, ils ont ouvert le Relais de Fercé-café rétrola seule entreprise dans Fercé (Loire-Atlantique).

Loire-Atlantique : un établissement polyvalent, de nombreux services

Bar, épicerie, restaurant le midi (sur réservation), bureau de tabac et dépôt colis : le relais Fercé est polyvalent et propose de nombreux services.

Tous les vendredis, de 10h30 à 13h et 16h30 à 19hl’établissement organise et accueille une vente de producteurs locaux. « À l’épicerie, nous avons un comptoir de produits du terroir où les producteurs présentent leurs produits, explique Grégoire.

Indigène la Normandiele couple a repris l’unique commerce de Fercé en juillet 2023. « On voulait reprendre un commerce et on a vu l’annonce de Fercé sur le site SOS Villages », la plateforme de TF1confie Grégoire.

En reconversion professionnelle, le couple a modernisé le bâtiment et décoré l’ancienne boulangerie selon leurs goûts. Fausse cheminée, murs bleus, jeux de fléchettes, les patrons imposent leur style et dynamiser le village.

Un lieu de vie incontournable

Grégoire et Sabrina souhaitent contribuer à la vie de la communauté et stimuler la ville. L’établissement organise des soirées à thème ou accueille des concerts, « on peut fermer à 1 heure du matin le jeudi », explique Grégoire.

Une vie de village, également animée par les propriétaires sur leur page Facebook où ils relaient les différents événements. Le relais Fercé est un lieu de vie incontournable pour le village de moins de 500 âmes.

Vidéos : actuellement sur -
Les propriétaires du Relais de Fercé ont repris l’établissement après une annonce diffusée sur SOS villages. ©Thomas Bernard / L’Éclaireur de Châteaubriant

« J’ai appris à jouer à la belote ici », sourit Vincent, habitant de Fercé depuis 11 ans. «Je viens deux à trois fois par semaine et on se retrouve en petit groupe», assure Jean-Marc, habitant de Fercé depuis près de 30 ans.

Depuis que je vis à Fercé, j’ai vu fermer à plusieurs reprises le seul commerce du village. Quand il n’y a rien, la ville est très triste.

Jean-Marc, habitué du relais Fercé

Au bar, les clients discutent de « tout et de rien ». Dans la salle, Grégoire et Sabrina sont unanimes.

Un marché nocturne

samedi 29 juinles commerçants, en partenariat avec les habitants de la commune, organisent un marché nocturne de 17h à 21h, place Saint-Martin.

Pour l’instant nous comptons une vingtaine d’artisans et commerçants participants. Après le marché, nous proposons un concert puis un DJ set.

Grégoire, patron du relais Fercé

Grégoire et Sabrina envisagent de monter une association avec les villageois pour dynamiser la commune. En préservant l’esprit villageois et les interactions sociales, le relais de Fercé porte bien son nom.

*Ils n’ont pas souhaité donner leur nom de famille.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV « Élina II » naviguera sur la Dordogne de village en village cet été
NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin