Un policier ivre et drogué a provoqué un accident à Kloten

Un policier ivre et drogué a provoqué un accident à Kloten
Un policier ivre et drogué a provoqué un accident à Kloten

Il n’était visiblement pas en état de prendre le volant et il le paiera très cher. En juillet dernier, un policier zurichois a provoqué un accident alors qu’il empruntait l’autoroute A51 pour effectuer son service de nuit. Peu après 21 heures, il a violemment heurté une barrière de sécurité alors qu’il prenait la sortie Kloten (ZH) et a détruit sa voiture personnelle.

Dépêchés sur place, ses collègues ont ordonné une prise de sang, qui a révélé une alcoolémie de 2,2 pour mille, ainsi qu’une consommation de cocaïne. Entendu par le parquet, le policier de 50 ans a reconnu avoir bu toute la journée et avoir pris de la drogue. Selon le «Tages-Anzeiger», le représentant de la police a été condamné à une peine pécuniaire avec sursis d’un montant de 11’000 francs, ainsi qu’à une amende de 2’000 francs. Honoraires compris, il devra débourser 6’200 francs.

Bien que son permis de conduire ait visiblement sauté, l’ordonnance pénale (OP) émise contre lui n’indique pas s’il a également perdu son emploi. Dans ce type de cas, ni l’amende ni le retrait du permis ne sont automatiquement communiqués à l’employeur de la personne condamnée. Toutefois, les policiers qui font l’objet d’une enquête pénale sont censés l’annoncer eux-mêmes à leurs supérieurs. Enfin, le PO ne précise pas non plus à quel corps de police appartient ou a appartenu l’accusé.

#Suisse

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Pontarlier. Quelques idées de sorties dans le Haut-Doubs pour le week-end du 1er et 2 juin