Pêcheurs de la Manche, ils ont créé leur conserverie pour transformer leurs propres produits

Pêcheurs de la Manche, ils ont créé leur conserverie pour transformer leurs propres produits
Descriptive text here

Pour Estelle et David Roupsard, la pêche et la vente directe sont une affaire de famille. Quand David est en mer, à bord de son bateau Grain de sel II, Estelle vend directement aux consommateurs. Un gage de fraîcheur indéniable à l’heure où la traçabilité est extrêmement importante pour les consommateurs.

Si, depuis plusieurs années, le couple vendait des coquillages pêchés au large de Cosqueville (Manche) sur les marchés, le dimanche à Fermanville et dans leur atelier du 19, rue de Thabert, à Gonneville-le-Theil.

Lire aussi : J’ai testé pour vous : la pêche au gros avec Sébastien Marest au large de Ouistreham

Rillettes de crabe, soupe de homard…

Forts de la qualité de leurs produits de pêche, des homards aux crabes, les époux Roupsards ont innové. « Nous avons commencé à mettre en conserve nos produits de la pêche mais aussi les produits pêchés par nos confrères des ports voisins de Cosqueville, indique Estelle Roupsard. On sentait qu’il y avait une vraie demande des consommateurs. Ils aiment voir d’où viennent les produits qu’ils dégustent. »

Le couple a récemment opté pour la chaîne courte en installant la conserverie dans leur atelier de Gonneville-le-Theil. « Nous transformons et élaborons des rillettes de homard et de crabes divers, des moules, des pétoncles et des bulots entre autres, mais aussi de la soupe de homard, Liste d’Estelle Roupsard. Nous respectons les goûts et les habitudes en proposant des produits à base de crème fraîche ou de crème végétale. Tout est sans conservateur. »

Voir aussi : Avec leur application mobile, ils traquent les déchets plastiques trouvés sur les plages

Places et marchés

Les Roupsard ont décidé de tendre la main à la clientèle en fréquentant le samedi les marchés régionaux de Valognes, Saint-Vaast-la-Hougue et Cosqueville. « Nous poursuivons également la vente de nos coquillages sur les places de Fermanville le dimanche, de Cosqueville le samedi et mardi soir à Urville-Nacqueville, poursuivent Estelle et David Roupsard. Nous avons fait goûter à nos clients tous nos produits avant de les mettre en vente. C’est juste un produit naturel provenant directement de la mer. »

Contact. Grain de sel II06 92 24 05 42.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV “Jouer l’Open de Genève est une belle opportunité” – rts.ch
NEXT la construction de 35 logements sociaux contestée par un couple de riverains