Dieppe de A à Z à travers les sculptures de Marc Dray

Dieppe de A à Z à travers les sculptures de Marc Dray
Dieppe de A à Z à travers les sculptures de Marc Dray

Par Véronique Weber
Publié le

10 24 mai à 14h06

Voir mon actualité
Suivez Dieppe Informations

C’est une ode à Dieppe (Seine-Maritime) qui propose Marc Dray du 11 au 19 mai 2024 à la Salle des Congrès de Dieppe. Le sculpteur installé à Dieppe au début des années 2000 exprime tout son amour pour la ville en la présentant de A à Z à travers la présentation de sculptures alphabétiques et de poèmes alphabétiques.

Pour chaque lettre de l’alphabet, Marc a conçu un sculpture hommage à Dieppe. À son histoire, son présent et son avenir. « La star de cette exposition, c’est Dieppe ! », glisse-t-il dans un large sourire.

De A comme Ango à Z comme Zodiac

Dans cette ode poétique, Marc Dray parle du les références les plus emblématiques de la ville aux quatre ports : de l’armateur Jehan Ango à la lettre A, à la lettre Z avec Zodiac en référence à la SNSM, en passant par la lettre D avec la Duchesse de Berry ou la lettre I avec l’ivoire.

Il avoue que certaines lettres lui ont donné du fil à retordre. Comme cette lettre en créant « un xylophone à la Marc Dray ».

Inspiré par les surréalistes

L’artiste s’inspire des surréalistes, Max Ernst et Raoul Haussman notamment. Pour créer, il utilise « des rebuts qui en fait n’en sont pas ». Accoudoir de fauteuil, machine industrielle cassée, électroménager… pour peu qu’ils soient inhabituels et endommagés, tout peut être utilisé par l’artiste pour créer.

« J’ai commencé à ramasser les déchets très tôt à Paris, il y a 40 ans. J’ai toujours aimé détournement d’objet. C’est comme une renaissance. On part de rien pour arriver à un tout. C’est une sorte d’écriture pour moi», glisse-t-il. Il laisse alors l’imagination et la poésie faire leur œuvre.

Une exposition mise en lumière

Enfin, la plupart des sculptures créées sont peintes à la bombe, inspirées des mouvements street art. Pour mettre en valeur toutes ces œuvres, assurer la scénographie, concevoir les éclairages, le Dieppois a pu compter sur ses amis Michel Morin, Pierre Hamon et Gilles Lambert.

Vidéos : actuellement sur -

Le public pourra aller de surprise en surprise et à chaque sculpture découvrir un poème de Marc Dray.

Exposition visible du 11 au 19 mai, tous les jours de 11 h à 19 h au Palais des Congrès de Dieppe.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Une allergie au pollen peut-elle survenir à tout moment de la vie ? – .
NEXT Mathilde Panot, présidente des députés de La France insoumise, appelle à l’exclusion d’Israël de l’Eurovision