Le Maroc collabore avec Samsung pour renforcer l’éducation numérique – .

Le Maroc collabore avec Samsung pour renforcer l’éducation numérique – .
Le Maroc collabore avec Samsung pour renforcer l’éducation numérique – .

En Afrique, le monde du travail exige de plus en plus de personnes possédant d’excellentes connaissances et compétences numériques. Il est donc impératif de former un grand nombre de personnes dans ce domaine.

Samsung Electronics Maghreb Arab (SEMAG), la filiale marocaine de l’entreprise technologique coréenne Samsung, a annoncé, mercredi 26 juin, la signature d’un partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports. L’initiative vise à élargir leur collaboration sur le programme « Samsung Innovation Campus » (SIC), qui promeut l’éducation numérique au Maroc.

Dans le cadre de cette nouvelle collaboration, le programme SIC sera étendu à tous les professeurs d’informatique du secondaire pour une formation et une certification en programmation Python. Par ailleurs, le premier concours national de programmation sera lancé pour encourager l’excellence et l’innovation en Python auprès des étudiants marocains.

Pour le gouvernement, ce partenariat s’inscrit dans le cadre des objectifs de la Feuille de route des technologies de l’information et de la communication 2022-2026, qui vise à doter les enseignants et les élèves des compétences essentielles pour s’épanouir à l’ère numérique. Pour Samsung, cette initiative s’inscrit dans le cadre de sa stratégie mondiale de responsabilité sociale d’entreprise (RSE), qui vise à offrir aux jeunes la possibilité d’apprendre des technologies essentielles et de se doter des compétences nécessaires pour améliorer leurs perspectives de carrière.

Depuis le lancement du programme en 2019, plus de 10 000 élèves ont acquis des compétences en codage auprès de 211 enseignants dans neuf centres équipés de plus de 500 ordinateurs et téléviseurs. Au total, 562 enseignants ont été formés et certifiés en programmation Python.

Ce partenariat rapproche le Maroc des objectifs de la stratégie de l’Union africaine sur l’éducation numérique, qui prône la promotion des compétences numériques auprès des enseignants et des élèves. La stratégie vise également à ce qu’au moins 20% des élèves et 50% des enseignants du continent africain aient accès aux appareils numériques d’ici 2027, ainsi qu’un tiers des élèves et tous les enseignants d’ici 2030.

Samira Njoya

Lire aussi :

Samsung Electronics va implanter une usine de téléphonie mobile en Egypte

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Découvrez 5 façons de cuisiner les fraises – .
NEXT Bruxelles met en garde Meta contre une version payante de Facebook et Instagram pour l’Europe – .