Une station de lavage pour poids lourds à 3 200 000 euros

Une station de lavage pour poids lourds à 3 200 000 euros
Une station de lavage pour poids lourds à 3 200 000 euros

l’essentiel
Seul groupe en France à proposer 24h/24 un lavage libre-service de l’extérieur des camions, la filiale Transport Service Lavage (TSL) a ouvert sa troisième station, à Estillac, dédiée au secteur agroalimentaire.

Après les communes de L’Oie et des Essarts-en-Bocage (Vendée), la filiale Transport Service Lavage (TSL*) a récemment inauguré le lancement de sa troisième station de lavage pour poids lourds en France. Il est situé à Estillac. Contrairement à celui de L’Oie (Vendée) qui se consacre au transport d’animaux, et notamment de volailles, ce dernier cible le secteur agroalimentaire.

La station d’Estillac propose donc trois types de prestations : le lavage intérieur des citernes alimentaires, le lavage intérieur des semi-remorques et un portique de lavage en libre-service pour l’extérieur des camions. « Nous pourrons accueillir jusqu’à 30 camions par jour pour le lavage intérieur, et une cinquantaine pour le système extérieur », décrit Samuel Baudry, patron du groupe TSL. “Nous avons choisi de fixer le prix, 3 200 000 euros, sans assistance, pour moderniser la gare en automatisant tous nos services.”

« Nous essayons de trouver la meilleure approvisionnement énergétique »

Pour l’utiliser, rien de plus simple, vous devez saisir le nom de l’entreprise qui recevra une demande de paiement à la fin de chaque mois. De plus, la gare d’Estillac propose une aire de repos pour tous les camionneurs : « Elle n’est disponible que lorsqu’elle est ouverte, il y a des fauteuils, des boissons chaudes, une machine à café, des douches et des toilettes ainsi qu’une salle de restauration.

La station étant récente, elle a été conçue en tenant compte des enjeux climatiques. Ainsi, il est équipé de lampadaires photovoltaïques, de panneaux solaires hydrauliques qui serviront à chauffer l’eau des lavages nécessitant de l’eau chaude, comme les cuves de nettoyage ayant transporté des produits gras, et d’un traitement-recyclage à 100% des eaux usées par un système enterré. Très fier et enthousiaste, Samuel Baudry s’exclame : « Nous essayons de trouver le meilleur approvisionnement énergétique ». D’ici un an, les espaces verts autour de la gare seront naturellement entretenus par des moutons.

«Nous sommes en période de lancement», explique Laure Pinault, responsable de la communication. « Il y a de la demande et pas mal de trafic grâce au bouche à oreille. » Samuel Baudry conclut, optimiste : « Aujourd’hui, ce qui nous importe le plus, c’est de nous faire connaître auprès des transporteurs et de leur devenir indispensable grâce à notre exigence en matière de matériel. Cela commence à prendre racine et nous l’apprécions.

: TSL est le seul groupe en France à proposer 24h/24 un lavage en libre-service de l’extérieur des camions.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Où trouver les meilleures offres pendant les soldes d’été 2024 ? – .
NEXT A Berlin, Siemens veut inventer la ville ouvrière de l’ère numérique