un pari réussi avec plus de 176 000 visiteurs

un pari réussi avec plus de 176 000 visiteurs
un pari réussi avec plus de 176 000 visiteurs

Inaugurée le 5 avril, la première édition de La Contemporaine de Nîmes s’est achevée le 23 juin. Au terme de deux mois et demi rythmés par de nombreux temps forts, la manifestation dédiée à la création contemporaine affiche un bilan positif.

Intitulée « Une nouvelle jeunesse » et conçue par le duo de directeurs artistiques Anna Labouze et Keimis Henni, cette première édition de la triennale de création contemporaine a réuni, du 5 avril au 23 juin, plus de 50 artistes répartis dans 25 lieux à travers la ville, et mobilisé plus de 600 Nîmois, directement impliqués dans la création des projets artistiques présentés.

Au total, 80 826 visiteurs ont visité ce nouvel événement parrainé par la Ville de Nîmes, auxquels il faut ajouter les quelque 96 000 personnes venues contempler les œuvres dans l’espace public. La Contemporaine de Nîmes a trouvé son public. Elle a permis à Nîmes de se positionner sur un axe culturel innovant, de bénéficier d’une couverture presse très importante en France et à l’étranger, et donc de diversifier son attractivité touristique. Cette manifestation a su trouver une place dans notre calendrier. 31 ans après l’ouverture du Carré d’Art, Nîmes continue de tisser ses liens avec l’art contemporain »se réjouit le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier.

Retrouvez le rapport détaillé ci-dessous :

TOTAL : 176 826 VISITEURS
Exposition « La Fleur et la Force » : 143 140
– Y compris les musées et les lieux couverts : 47 140
– Y compris l’espace public : 96 000
WEEK-END D’OUVERTURE (5-6-7 avril) : 21 226 VISITEURS
– La Fugue : 2 500
– Le boom : 4 500
– Exposition (hors espace public) et programmation associée : 14 226
WEEK-END INTERMÉDIAIRE (24-25-26 mai) : 2 046 VISITEURS
– Le jeu : 361
– La sortie du théâtre : 326
– Exposition (hors espace public) et programmation associée : 1 359
WEEK-END DE FERMETURE (21-22-23 juin) : 13 680 VISITEURS
– La Foire : 2 500
– Exposition (hors espace public), programmation associée et La Veillée : 11 180

Musées, espaces publics, lieux associés… la Contemporaine de Nîmes prend vie dans 25 lieux de la ville.

« La ville a réussi à créer un événement culturel de grande envergure avec un rayonnement national et
internationale. Aujourd’hui, et sans doute encore plus au regard du contexte politique national tendu, la culture est essentielle car elle permet aux publics de se rassembler et de se fédérer. Nîmes retrouve une place majeure sur la scène nationale de la création artistique sous toutes ses formes. Il ne tient qu’à nous d’inscrire la Contemporaine de Nîmes à sa deuxième édition !

Sophie Roulle, déléguée adjointe à la Culture.

La Contemporaine joue les prolongations

Une partie de la programmation s’étend au-delà de l’été !
Pour l’exposition « La Fleur et la Force » :
Au Carré d’Art – Musée d’Art Contemporain de Nîmes. Jusqu’au 22 septembre
• « Partitions sédimentaires » avec Alassan Diawara & Zineb Sedira
dans le cadre du Grand Arles Express
• « Musée Oracle » avec Hugo Laporte et Katja Novitskova
À la chapelle des Jésuites. Jusqu’au 22 septembre
• « Vivre dans la forêt » avec June Balthazard et Suzanne Husky
Au Musée des Beaux-Arts de Nîmes. Jusqu’au 6 octobre
• « Rien ne me manque » avec Neïla Czermak Ichti & Baya
Au Musée du Vieux Nîmes. Jusqu’au 24 novembre
• « Avant de voir le jour » avec Jeanne Vicerial & Pierre Soulages

Pour la programmation associée :
Avec Nîmes se démarque. Jusqu’au 7 juillet
• “TOUCHE À TOUCHE”, Alexis Jamet & Manon Cezaro — Hôtel Dieu (27 rue Jean Reboul)
Du mardi au dimanche de 10h à 19h
• « CAMPAGNE ! », Nîmes brille x les Agents Associés — Les portes de l’esban ; Les
Place; La cour de l’Hôtel Dieu
• “ENERGIES OF DESPAIR”, Encore Heureux & Bonnefrite — Hall of Carré d’Art (Place de la
Maison Carrée) du mardi au dimanche de 10h à 18h (19h mardi et jeudi)
• « FLORE & FAUNE », Emelie Östergren — Café La Serre, piscine Pablo Neruda (1 Place Hubert Rouger) Du lundi au samedi de 10h à 18h
Au CACN – Centre d’art contemporain de Nîmes. Jusqu’au 27 juillet
• « Channel », une exposition collective de Figure Figure avec : Alex Margo Arden, Elsa Brès,
Débora Delmar, Kenny Dunkan, Tyler Eash, Eva Gold, Georgina Hill, Joey Holder, Youri
Johnson, Tarek Lakhrissi, Margot Pietri, Harilay Rabenjamina, Anaïs-Tohé Commaret, Jenkin
van Zyl — Curated by: Noam Alon, Indira Béraud, Mathilde Cassan — at CACN – Centre
art contemporain de Nîmes (Place Roger Bastide) du mardi au samedi de 11h à 18h — fermé les jours fériés
Au NegPos – Centre d’Art et de Photographie de Nîmes. Jusqu’au 31 août
• « Fatima Mazmouz : Sexe et sorcellerie. Rituels Chamaniques Amazighs » — à Negpos (1 Cour Nemausus) du lundi au vendredi de 13h à 18h ou sur rendez-vous au 06 71 08 08 16
Au Carré d’Art – Centre de documentation Bob Calle. Jusqu’au 27 septembre
• “Photocopieuse

PLUS D’INFORMATIONS
Find our videos on La Contemporaine de Nîmes:
– La Contemporaine de Nîmes, what is it?
– Suivez le guide
– Retour sur le milieu de week-end de La Contemporaine de Nîmes
– Retour sur le week-end de clôture de La Contemporaine de Nîmes

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les Notes des partants du Quinté+ de ce lundi 1er juillet
NEXT Séjour romantique en Grèce pour le couple toujours amoureux (Vidéo) – .