une nouvelle variante plus contagieuse du Covid-19 circule en Europe

une nouvelle variante plus contagieuse du Covid-19 circule en Europe
une nouvelle variante plus contagieuse du Covid-19 circule en Europe

Le Covid-19 semble loin et pourtant le virus continue de muter… Actuellement, aux Etats-Unis, une nouvelle famille de variants circule, regroupés sous le nom de FLiRT. Et l’un des variants de cette famille, appelé KP.2, est plus inquiétant que les autres car plus contagieux.

Le variant KP.2 présent dans quatorze pays européens

Fin mars, aux Etats-Unis, le KP.2 représentait 3,8% des contaminations selon les chiffres de Midi libre. Deux mois plus tard, depuis début mai, ce variant est devenu dominant dans le pays, avec une présence dans 28,2% des contaminations.

En Europe, le KP.2 fait son apparition. Selon L’indépendant, il a déjà été repéré dans quatorze pays, dont l’Espagne, où les cas se multiplient. Comme le rapportent les médias catalans Course1au cours de la dernière semaine, 24 cas ont été détectés pour 100 000 habitants, soit trois fois plus d’infections que la première semaine de mai.

Nous ne voyons rien de nouveau ou de différent [en ce qui concerne les symptômes des infections par ce nouveau variant], indiquent des chercheurs de l’Université Johns-Hopkins de Baltimore. Ce n’est probablement pas parce que le virus est plus doux, mais parce que notre immunité est désormais beaucoup plus forte. Après des années de vaccinations et d’infections, la majeure partie de la population est mieux à même de lutter contre l’infection.

FLiRT, cette nouvelle famille de variants est dérivée du JN.1, majoritaire dans le monde depuis l’automne dernier. Mais, selon un étude récente menée par des chercheurs japonais, qui n’a pas été validée par ses pairs, KP.2 serait moins contagieuse que JN.1.

Pas de nouvelle vague de Covid-19

Mon impression est que[il n’y aura pas de nouvelle vague] puisque ce sont des mutations auxquelles nous avons déjà été exposés, explique le Dr Eric Topol, vice-président exécutif du centre américain de recherche biomédicale Scripps Research dans un article scientifique récent. Ma projection indique que nous pourrions voir un [augmentation des cas] mais pas à une nouvelle vague significative d’infections résultant des variantes FLiRT

Entre ces deux variants, JN.1 et FLiRT, la différence réside dans deux mutations qui permettent à FLiRT d’échapper aux anticorps développés contre les variants précédents. LE Le magazine Time rassure : les vaccins seraient toujours efficaces contre les variants FLiRT pour protéger contre les formes graves du Covid-19.

Mais les médias citent aussi d’autres études, comme celui-ci dirigé par des chercheurs chinois, qui n’a pas été validé par ses pairs. Les résultats indiquent que les variantes FLiRT pourraient être plus efficaces que JN.1 pour échapper à la protection immunitaire des vaccins.

Alors, faudra-t-il développer de nouveaux vaccins ? C’est l’avis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans un communiquél’organisme de santé recommande que les futures formulations de vaccins soient basées sur la lignée JN.1 car, à l’avenir, le virus devrait évoluer à partir de cette lignée variable.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Quelle forme prendra la médecine du futur ? (Michel Goldman) – .