les héros de La Petite Maison dans la prairie fêtent les 50 ans de la série à Monaco

les héros de La Petite Maison dans la prairie fêtent les 50 ans de la série à Monaco
les héros de La Petite Maison dans la prairie fêtent les 50 ans de la série à Monaco

Plusieurs acteurs de la série culte des années 70 participent à l’hommage rendu au programme, l’un des plus regardés de tous les temps, au Festival de Télévision de Monte-Carlo. Ils décryptent sa longévité exceptionnelle.

Lancées le 30 mars 1974 sur le réseau NBC et portées au rang de série culte en quelques semaines seulement, les neuf saisons de La petite maison dans la prairie continuent de déverser leur flot de joie, d’amour et de tristesse sur une grande partie du monde. Très rétro, voire carrément rétrograde, à la limite réactionnaire sur certaines idées qu’il véhicule, il compose pour le moins l’image d’une famille idéale.

Une tribu de migrants s’est lancée à corps perdu dans l’aventure grisante et terrifiante vécue par des milliers de pionniers à la fin du XIXe siècle, celle de la conquête de l’Occident. Un prototype du rêve américain mis en œuvre par Michael Landon, patriarche de la série – Charles Ingalls – mais aussi de sa production – il en est créateur et showrunner –, selon l’autobiographie à succès de l’auteure Laura Ingalls Wilder.

Lire aussiLes Français rêvent-ils de vivre comme dans La Petite Maison dans la Prairie ?

La série de toutes les premières fois

La saga n’a duré que neuf ans et remonte au début des années 1970. Il s’agit néanmoins d’une des toutes premières grandes séries historiques ; l’une des premières adaptations littéraires majeures ; la première grande saga familiale ; la première série mettant en scène le handicap (la jeune Marie se réveille aveugle à cause d’une forte fièvre) ; la première série diffusée aux États-Unis et, déjà en son temps, largement à l’international, et la première fiction adorée des foules. Un fleuron de la pop culture dont l’impact a été immense.

“Ce qui nous paraît le plus étonnant à tous, c’est qu’après tout ce temps, la série est toujours diffusée dans de nombreux pays, accompagnée d’une très grande communauté de fans – j’ai vu, encore récemment, des gens avec des tatouages ​​inspirés par le programme… -, que nous sommes reçus partout avec le même enthousiasme, qu’on ne cesse de nous dire à quel point les aventures de nos personnages ont influencé leur enfance, leur adolescence, leur vie d’adulte, leur parentalité… Un peu comme si, depuis, rien n’avait changé. j’ai réussi à leur faire oublier’commente Alison Arngrim, qui incarnait Nellie Oleson, la première méchante de l’histoire de la série.

Lire aussiÀ l’université de Cambridge, La Petite Maison dans la prairie parmi les classiques jugés « offensants »

Comment expliquer ce phénomène ? “Cela n’a ni l’aspect romance ni l’aspect sagaajoute Melissa Sue Anderson, alias Marie, de nombreuses séries explorent tout cela à merveille. Cela est dû, je pense, à l’extrême bienveillance qui se dégage de l’ensemble de l’œuvre et aux valeurs qu’elle véhicule, comme l’abnégation, le sens de l’autre, le courage, la pugnacité, la résilience, la gestion de la frustration, cette capacité à être satisfait de ce que nous avons. Mieux encore, cette capacité à partager, sans même y penser, le peu que nous avons. ». Ce que peu de séries soulignent réellement aujourd’hui.

En France, La petite maison dans la prairie sera rediffusé sur 6ter dès la rentrée, tous les jours à 12h30 et en intégralité sur la plateforme M6+. A noter également qu’un nouveau documentaire, peut-être diffusé sur M6 à l’occasion de cet anniversaire, est en cours de finalisation… Pourrait-il exister aujourd’hui ? Probablement pas, n’est-ce pas en raison de sa religiosité jugée outrageusement prosélyte. Mais remis au goût du jour, pourquoi pas ?

La saga familiale atteste du succès des récents Pierre jaune Et Succession , est un genre indestructible. Il ne reste plus qu’à moderniser l’histoire. Et pour rester, peut-être, plus proche des séries de romans, qui à la relecture, apparaissent bien plus en phase avec notre époque.

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Jordan de Luxe confie le drame qu’il a failli vivre dans son nouveau show (VIDEO) – .