Le Maroc, principal client des unités de regazéification espagnoles

Le Maroc, principal client des unités de regazéification espagnoles
Le Maroc, principal client des unités de regazéification espagnoles

Le Gazoduc Maghreb-Europe (GME) a ​​repris du service mais en flux inversé, le 28 juin 2022. En deux ans, le Maroc s’est imposé comme l’un des principaux clients des unités de regazéification espagnoles.

Depuis le début de l’année, les livraisons au Maroc ont représenté 16,5% de l’ensemble des réexportations de gaz naturel de l’Espagne, dépassant largement la part de 12,5% réalisée en 2023, rapportent les médias ibériques. Le record a été battu en janvier dernier, lorsque le royaume s’est hissé à la première place du classement des pays importateurs de gaz transformé en Espagne, avec 28 %.

La regazéification des quantités de gaz achetées par le Maroc rapporte à l’Espagne 2 millions d’euros par an, a révélé le gouvernement de Pedro Sánchez dans une récente réponse à une question écrite formulée par les députés du Parti populaire. A ce chiffre, il faut ajouter les paiements pour le déchargement des navires, le stockage du gaz naturel liquéfié (GNL) et l’utilisation du réseau de transport, a précisé l’exécutif.

L’utilisation du gaz traité en Espagne devrait durer plusieurs années. Le Maroc a annoncé, le 31 mai, le lancement d’un appel d’offres pour la construction d’un terminal flottant de gaz naturel liquéfié (GNL) dans le futur port de Nador West Med.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Ce record que Lewis Hamilton peut améliorer, avant même le départ du GP de Hongrie – .
NEXT Un lycéen reçoit la décoration de la Légion d’honneur à la Préfecture des Landes – .