à Cherbourg, des voiliers historiques attirent les passants

à Cherbourg, des voiliers historiques attirent les passants
à Cherbourg, des voiliers historiques attirent les passants

Voiliers centenaires Mariquita Et Rayon de lune IV devaient accoster dans le bassin du Commerce de Cherbourg-en-Cotentin (Manche) dans la soirée ce mardi 18 juin 2024. Ils ont finalement jeté l’ancre bien en avance, dès l’aube, au grand désappointement de nombreux Cherbourgeois, qui comptaient admirez leur arrivée toutes voiles dehors.

“C’est dommage de rater ça”

« J’avais envie de m’asseoir sur la terrasse en fin de journée et de les regarder entrer via le pont tournant. C’est dommage de rater ça. confie Stéphane en descendant de son vélo, quai Alexandre-III. Qu’importe, il sort son téléphone et immortalise l’arrivée des voiliers. « J’avais toujours envie de les voir, ils sont jolis. »

Lire aussi : Le nouveau canot de sauvetage Mona Rigolet II est arrivé au port de Cherbourg-en-Cotentin

Départ à 7h30 mercredi

Car même les voiles repliées, l’élégance et le charme de Mariquita et Rayon de lune IV, construits en 1911 et 1914, fonctionnent. Et les passants ne s’y trompent pas. «Nous allons voir les beaux bateaux» pouvons-nous suivre les discussions sur le quai ce mardi. Alain et Jocelyne prennent des photos, s’attardent : “Nous aimerions davantage de rassemblements de vieux gréements à Cherbourg donc nous avons naturellement arrêté”, confie le couple.

Voir aussi : Avant l’été, les secours effectuent des exercices de sauvetage dans la rade de Cherbourg

Mais aussi beaux que soient les deux voiliers, il n’est pas sûr que les Cherbourgeois viendront nombreux assister à leur départ, avancé au petit matin de 7h30, le mercredi 19 juin. mémorable : une heure de manœuvre pour mettre les voiles et rentrer au port. En toute majesté.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet