un soldat tué et huit blessés dans une explosion dans un camp d’entraînement militaire

un soldat tué et huit blessés dans une explosion dans un camp d’entraînement militaire
un soldat tué et huit blessés dans une explosion dans un camp d’entraînement militaire

AFP

Cinq personnes blessées à l’arme blanche, deux grièvement à Metz

Cinq hommes ont été blessés à l’arme blanche, dont deux grièvement, lundi dans le quartier populaire du Borny à Metz, le parquet de Metz écartant toute motivation terroriste. Les faits se sont produits vers 10h30 à proximité d’un supermarché et impliqueraient plusieurs auteurs en fuite. Le mobile terroriste est exclu et l’hypothèse retenue à ce stade serait un contexte d’extorsion de fonds, a indiqué à l’AFP le procureur de la République de Metz, Yves Badorc. Une enquête a été ouverte du chef de tentative d’assassinat et confiée au service interministériel de police judiciaire (SIPJ) de Metz. Les pompiers ont indiqué avoir pris en charge quatre blessés par arme blanche, dont un mineur, qui ont été transportés à l’hôpital de la Mercy, à Metz. Une autre personne blessée s’est rendue seule à l’hôpital. Une source policière a évoqué un possible règlement de comptes. Selon certaines sources, des violences auraient également eu lieu à l’intérieur du dépanneur. “Quelqu’un m’a dit que cette personne était entrée dans l’épicerie avec une hache”, a déclaré à l’AFP une habitante du quartier. “Ça fait dix ans que je vis ici, ce genre de chose ne me choque pas, on sait comment est Borny, donc on n’est plus surpris.” Selon une autre source policière, les victimes sont de nationalité afghane et le gérant du supermarché a été visé, mais son état ne lui a pas permis d’être entendu. Les quatre autres blessés ne parlent pas français. – « Des tensions palpables » – Selon la même source, le quartier de Borny est « toujours un peu chaud » et « souvent le théâtre de règlements de comptes ». “La supérette est l’objet de convoitise compte tenu de sa situation, elle est située dans un endroit très fréquenté, elle est bien placée, que ce soit pour le commerce légal ou illégal”, a expliqué cette source policière. « Des bagarres reviennent régulièrement pour contrôler la rue ou le quartier. » Ludovic Mendes, député Renaissance de la circonscription, estime qu’il s’agit « d’un fait divers dramatique qui semble opposer les gens d’une même communauté sous forme de règlements de compte ». “Je comprends l’émotion que cela peut créer mais laisse la justice faire son travail.” Marie-Claude Voinçon, candidate du Rassemblement national pour la 2e circonscription de Moselle et conseillère municipale de Metz, a condamné cette agression dans un communiqué publié sur le réseau social familial, évoquant également les tensions dans le quartier. « Il y a de l’insécurité, il y a du trafic de drogue, c’est connu, nous ne sommes pas du tout en sécurité. Il y a quelques mois, un garçon de 17 ans a été abattu juste à côté, boulevard d’Alsace, de la rue parallèle. Il y a des tensions palpables entre les clans”, a-t-elle déclaré à l’AFP. – Hache – « Ce qui s’est passé ce matin, selon les dires d’un voisin, c’est par rapport à la supérette, un clan veut la récupérer », a-t-elle ajouté. « J’ai vu des blessés, des gens se frapper et quelqu’un courir après une voiture avec une hache. C’étaient des jeunes. Ensuite, la police et les pompiers sont arrivés, mais je n’en sais pas plus. Il s’agit probablement d’un règlement de compte. , on ne voit pas grand chose », décrit une orthophoniste qui exerce à proximité et a souhaité rester anonyme. Borny est un quartier prioritaire dans la politique de la ville de Metz qui a été durement touchée l’an dernier lors des émeutes survenues après la mort du jeune Nahel, tué à Nanterre lors d’un contrôle de police. La médiathèque du quartier a été incendiée, au grand désarroi des élus et des habitants. La mairie du quartier a également été partiellement incendiée.hss-pau-apz/bdx/gvy

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lionel Messi marque contre le Canada et se rapproche du record de Cristiano Ronaldo – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet