Le CF Montréal et le Real Salt Lake font match nul 0-0 au Stade Saputo

Le CF Montréal et le Real Salt Lake font match nul 0-0 au Stade Saputo
Le CF Montréal et le Real Salt Lake font match nul 0-0 au Stade Saputo

Le CF Montréal et le Real Salt Lake ont disputé un match nul 0-0 devant une salle comble, un septième de suite, devant 19 619 spectateurs, samedi soir au stade Saputo.

Ce match nul signifie que le CF Montréal (4-7-6 – 18 points) a disputé un quatrième match consécutif sans défaite. De plus, le Real Salt Lake (9-2-7 – 34 points) a également prolongé sa séquence d’invincibilité à 14 matchs.

Jonathan Sirois a stoppé les six tirs cadrés des visiteurs et a réussi un quatrième blanchissage en 2024, le tout dans des matchs nuls 0-0.

La formation montréalaise, qui a connu ses meilleurs moments du match vers la fin de la deuxième mi-temps, s’est limitée à deux tirs cadrés sur le gardien Zac MacMath.

Le CF Montréal a disputé ce match en l’absence des Québécois Samuel Piette et Mathieu Choinière, tous deux rappelés par le Canada en prévision de la Copa América.

De plus, l’attaquant Josef Martinez n’était pas présent dans le groupe pour cette rencontre.

En revanche, le match de samedi a permis aux attaquants Matias Coccaro et Mason Toye de revenir au jeu après des absences de deux et un mois respectivement. Ils ont été envoyés sur le terrain au même moment, à 61e minute.

Le CF Montréal reviendra à l’action mercredi lorsqu’il accueillera les Red Bulls de New York dans le premier de deux matchs en trois jours.

Samedi prochain, la formation de Laurent Courtois sera au Colorado pour affronter les Rapides.

Les CF résistent

Pour amasser 36 buts en 17 matchs – l’exploit qu’a réalisé le Real Salt Lake avant d’affronter l’équipe de Montréal –, il faut contrôler le ballon.

C’est exactement ce qu’ont fait les visiteurs au premier semestre, dans une proportion de 62%.

Cependant, la brigade défensive montréalaise et Sirois ont tenu bon jusqu’à bloquer la solide attaque du Real Salt Lake lors des 45 premières minutes de jeu.

Le Real Salt Lake a tout de même tenté neuf tirs vers le filet montréalais au cours de cette première demie, mais quatre ont été bloqués par les défenseurs, et seulement deux ont nécessité des arrêts relativement faciles de la part de Sirois.

En revanche, MacMath a réalisé le meilleur arrêt de la première mi-temps, à la 17ee minute, lorsqu’il a capté un tir à bout portant de Dominic Iankov, après un centre bien réussi de Joaquín Sosa.

Il s’agissait du seul tir cadré du CF Montréal en première demie, en cinq tentatives.

La formation montréalaise a touché un peu plus le ballon en deuxième demie et a raté deux belles occasions de briser l’égalité 0-0.

Moins de 10 minutes après l’entrée en jeu, à la 73ee À la minute de jeu, Lassi Lappalainen décochait un tir puissant du haut de la surface de réparation, mais son tir passait juste au-dessus de la barre horizontale.

Puis, à moins de cinq minutes de la fin du temps réglementaire, Kwadwo Opoku, arrivé sur le terrain en même temps que Lappalainen, a vu son tir du pied gauche rouler juste à gauche de MacMath.

A voir en vidéo

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lionel Messi marque contre le Canada et se rapproche du record de Cristiano Ronaldo – .
NEXT Prix ​​du gaz, démarque inconnue, nouveau plan d’économies… Ce qui change au 1er juillet