« On espère voir plus de destins comme Yoro, Bouaddi ou Chevalier »

« On espère voir plus de destins comme Yoro, Bouaddi ou Chevalier »
« On espère voir plus de destins comme Yoro, Bouaddi ou Chevalier »

Depuis le retour de Jean-Michel Vandamme, le centre de formation du LOSC est redevenu un vivier de talents. Son directeur se montre également optimiste quant à l’avenir de l’événementiel.

Ces dernières années, le LOSC a offert l’opportunité à plusieurs jeunes joueurs issus de son centre de formation de briller sous ses couleurs. Telles sont les conséquences d’une impulsion donnée par la direction lilloise et du travail mené par Jean-Michel Vandamme, directeur du centre nord. Ce dernier, dans une interview accordée à la cellule de communication du club, est revenu récemment sur son travail et le déroulement des événements. Il évoque notamment les difficultés que peuvent rencontrer les Dogues dans leur développement : « Parfois, on a des jeunes qui ont le physique mais pas la mentalité. Et vice versa. Evidemment le club a tout mis en œuvre pour permettre à des garçons comme Leny (Yoro), Ayyoub (Bouaddi) ou Lucas (Chevalier) d’accéder au monde professionnel. Mais sans la vigilance accrue dans l’évolution et le recrutement de l’équipe professionnelle du président Olivier Létang, peu de jeunes auraient l’opportunité d’accéder à l’équipe professionnelle.estime Jean-Michel Vandamme, qui lie l’émergence des jeunes pousses au fait qu’une place leur a été accordée au sein du groupe professionnel.

C’est avec optimisme que le LOSC envisage l’avenir, désireux de réitérer ces promotions dans les mois et années à venir. Après la bonne performance des Lille en championnat U19, arrêtés par les Marseillais en quarts de finale, et la finale U17, qui aura lieu ce week-end, les jeunes Lillois ont prouvé que l’avenir était de leur côté : « Il faut aussi rappeler que, dans un premier temps, c’est la qualité de la matière première de ces joueurs qui leur permet d’arriver au LOSC. Leur talent. Il y a une belle promotion à venir. Alors oui, dans les saisons à venir, on espère encore voir des destins comme Leny Yoro, Ayyoub Bouaddi ou Lucas Chevalier”Jean-Michel Vandamme s’exprime avec espoir.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Le prix exorbitant du forfait annuel vous surprendra – .
NEXT La justice autorise Cauet, mis en examen pour viol, à reprendre le travail : Actualités – .