Derrière le meurtre d’un livreur de drogue à Aubagne, la méthode du « clan Amra »

Derrière le meurtre d’un livreur de drogue à Aubagne, la méthode du « clan Amra »
Derrière le meurtre d’un livreur de drogue à Aubagne, la méthode du « clan Amra »

Homme le plus recherché de France, Mohamed Amra a dirigé le meurtre d’un livreur de drogue à Aubagne en juin 2022… depuis la prison de la Santé. « Marianne » révèle comment la PJ marseillaise a démasqué son équipe. L’un de ses lieutenants, activement recherché, pourrait être impliqué dans sa libération sanglante au péage d’Incarville.

Les enquêteurs marseillais chargés de l’enquête sur le meurtre d’Ugur T., mi-juin 2022, en sont convaincus : depuis la prison de la Santé, la « Mouche », alias Mohamed Amra, a tout orchestré. Froidement et méticuleusement à la fois. Y compris les opérations la nuit du meurtre, en direct.

Ce soir-là, deux « clans » opèrent main dans la main pour voler une cargaison de 92 kg de cannabis, et rançonner au passage l’un des livreurs : le clan marseillais de “les noirs” Et « le clan Amra », écrit le juge en charge du dossier. Le 26 septembre 2023, sur la base d’une enquête policière édifiante, Mohamed Amra est transféré de la Santé au tribunal judiciaire de Marseille. « La Mouche » fait face à une vague d’accusations pour « complicité d’enlèvement, détention arbitraire d’otages, complicité d’assassinat avec préméditation en bande organisée ». Des infractions pénales susceptibles de lui valoir la réclusion à perpétuité. « Ces actes ont été commis au mépris de toute vie humaine »» a conclu la juge dans son ordonnance demandant sa détention et son placement à l’isolement à la prison des Baumettes.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV À Hillion, Stop the Green Tides remet en cause l’efficacité des capteurs de gaz toxiques
NEXT en pleine campagne, Bruno Le Maire fait pression sur EDF