Un site populaire fermé en Occitanie après un accident mortel de canyoning

Un site populaire fermé en Occitanie après un accident mortel de canyoning
Un site populaire fermé en Occitanie après un accident mortel de canyoning

Par

Fabien Hisbacq

Publié le

24 mai 2024 à 13h16

Voir mon actualité
Suivre l’actualité Occitanie

C’est l’un des « spots » les plus connus deOccitanie pour le canyoning. Mais le mercredi 22 mai 2024, la sortie s’est transformée en drame pour deux hommes aux gorges du Tapouldans Lozère.

Selon nos confrères de Midi libreun homme est décédé alors qu’il pratiquait cette activité en eaux vives avec une autre personne sur la commune de Les Rousses, au pied du Mont Aigoual, non loin de la frontière avec le Gard. Information confirmée par Actualités Occitanie.


Le corps retrouvé le lendemain

Les deux auraient été aspiré dans un « siphon ». L’un d’eux a réussi à se libérer. Pas l’autre. Et son corps n’a été retrouvé que le lendemain. « L’intervention d’urgence a eu lieu le lendemain de l’accident après le constat des témoins », précise la préfecture de la Lozère dans Actualités Occitanie.

La préfecture indique également que l’homme décédé est né en 1964. Celui qui l’accompagnait, né en 1977, a été transporté à l’hôpital de Mende en hypothermie.

Niveau d’eau trop élevé

Selon les informations deActualités Occitanieles conditions n’étaient pas réunies pour la pratique de ce sport dans les gorges du Tapoul, notamment en raison de la forte pluie récent. Le niveau d’eau est encore trop élevé et le débit trop fort.

Trop tard?

Par ailleurs, toujours selon la même Source, les victimes sont entrées trop tard dans le canyon. Un arrêté municipal permanent stipule que la pratique, si elle est autorisée sur place À partir de 1euh Mai au 30 septembreest seulement de 9h à 17h (cinq jours par semaine). Mais ce calendrier n’aurait probablement pas non plus été respecté.

Le canyon interdit d’accès

Jeudi soir, la gendarmerie a également demandé qu’un nouvel arrêté municipal provisoire soit pris à Rousses pour interdire l’accès au canyon. jusqu’au 31 mai 2024. Un décret qui pourrait être prolongéen fonction de la météo, si les conditions ne sont toujours pas réunies pour faire du canyoning en toute sécurité.

Vidéos : actuellement sur -

Peu d’accidents mortels

Cette zone ; la « perle des Cévennes », est très connue des passionnés. Il y a déjà eu des morts en 1989 et 2006. Mais les accidents restent rares dans des conditions normales. En Lozère, le dernier accident mortel de canyoning remonte à 2018, à Villefortdans les gorges du Chassezac.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias préférés en vous abonnant à Mon -.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Une interview vertieft die Gräben – .