Taïwan visé par des manœuvres militaires en guise de « punition »

Taïwan visé par des manœuvres militaires en guise de « punition »
Taïwan visé par des manœuvres militaires en guise de « punition »

Nouvelle escalade du conflit entre la Chine et Taiwan. Pékin a envoyé des navires et des avions militaires pour encercler Taiwan. Des manœuvres présentées comme une « punition » contre son nouveau président Lai Ching-te et les forces « indépendantistes » de l’île. Le ministère taïwanais de la Défense a “fermement condamné” ces exercices et annoncé avoir “déployé des forces maritimes, aériennes et terrestres (…) pour défendre la liberté, la démocratie et la souveraineté” du territoire.

Le porte-parole de la présidence taïwanaise a également déploré « le comportement militaire provocateur » de Pékin. Ces exercices interviennent trois jours après le discours d’investiture de Lai Ching-te. La Chine a considéré ces propos comme un « aveu de l’indépendance de Taiwan » et a menacé les autorités taïwanaises de « représailles ».

« Tester les compétences de combat »

La Chine considère Taiwan comme l’une de ses provinces, qu’elle n’a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949 et l’arrivée au pouvoir des communistes. Les manœuvres ont débuté jeudi à 7h45 (23h45 heure française) et devraient durer jusqu’à vendredi. Elles ont lieu « dans le détroit de Taiwan, au nord, au sud et à l’est de l’île de Taiwan, ainsi que dans les zones autour des îles de Kinmen, Matsu, Wuqiu et Dongyin ».

La Chine continentale, dirigée par le Parti communiste, se dit favorable à une réunification « pacifique » avec le territoire insulaire gouverné démocratiquement et de 23 millions d’habitants. Mais il n’a jamais renoncé au recours à la force militaire. L’objectif est de “tester les réelles capacités de combat interarmées des forces du commandement”, a précisé son porte-parole.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV elle gagne 20 chevaux mais l’inflation est là ! – .
NEXT Une interview vertieft die Gräben – .