Les garde-côtes de Taiwan déclarent qu’ils « défendront la souveraineté » du pays

Les garde-côtes de Taiwan déclarent qu’ils « défendront la souveraineté » du pays
Les garde-côtes de Taiwan déclarent qu’ils « défendront la souveraineté » du pays

“Les garde-côtes (…) travaillent avec le ministère de la Défense nationale pour surveiller les mouvements dans la zone maritime environnante”, ont indiqué les garde-côtes dans un communiqué, sans donner de localisation précise. “Les garde-côtes défendront fermement la souveraineté et la sécurité du pays”, ajoutent-ils.

La Chine a lancé jeudi des manœuvres militaires à grande échelle autour de Taïwan, qu’elle présente comme une « punition sévère » contre le nouveau président taïwanais Lai Ching-te, immédiatement qualifiée par Taipei de « provocations et actions irrationnelles ».

Il s’agit d’une « punition sévère pour les actes séparatistes des forces de +l’indépendance de Taiwan+ et d’un sévère avertissement contre l’ingérence et la provocation des forces extérieures », a déclaré Li Xi, porte-parole du commandement du théâtre de l’Est. de l’armée chinoise.

“Les exercices ont lieu dans le détroit de Taiwan, au nord, au sud et à l’est de l’île de Taiwan, ainsi que dans les zones autour des îles de Kinmen, Matsu, Wuqiu et Dongyin”, a-t-il précisé. – a-t-il souligné dans un communiqué publié par l’armée.

Pékin a qualifié cette semaine le discours d’investiture du nouveau président taïwanais Lai Ching-te d’« admission de l’indépendance de Taiwan » et l’a menacé de « représailles ».

Le ministère taïwanais de la Défense a « fermement condamné » jeudi ces manœuvres chinoises, qu’il a qualifiées de « provocations et actions irrationnelles ».

“Nous avons déployé des forces maritimes, aériennes et terrestres en réponse (…) pour défendre la liberté, la démocratie et la souveraineté” de l’île, a-t-il souligné.

La Chine considère Taiwan comme l’une de ses provinces, qu’elle n’a pas encore réussi à réunifier avec le reste de son territoire depuis la fin de la guerre civile chinoise en 1949.

© 2024 Actualité Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (envois, photos, logos) sont protégées par les droits de propriété intellectuelle détenus par Actualité Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, redistribuée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l’accord écrit préalable de Actualité Belga.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV «Je suis enseignant et c’est le cadeau de fin d’année que je ne supporte plus de recevoir»
NEXT MBF France va-t-il disparaître ? ⋆ Vojo – .