Juba privée de l’argent du pétrole

Juba privée de l’argent du pétrole
Descriptive text here

Le conflit au Soudan du a gravement perturbé les exportations de pétrole, privant le gouvernement de sa principale Source de revenus. En effet, le pétrole représente 90 % des revenus de Juba.
Le Soudan du Sud a produit 150 000 barils de pétrole brut par jour jusqu’en février. Mais, selon l’enquête Platts OPEP de S&P Global Commodity Insights, la production est tombée à 70 000 barils par jour en mars, puis à 60 000 en avril.
Pour l’Etat soudanais, la baisse de la production et la fermeture du pipeline représentent un manque à gagner quotidien de 4 millions de dollars. De plus, sans pétrodollars, la banque centrale est incapable de soutenir la monnaie, ce qui fait grimper le coût des importations de nourriture et de carburant.
En effet, cette crise économique touche également la population qui se retrouve aujourd’hui confrontée à l’inflation. Presque tous les biens de consommation importés ont fait exploser le coût de la vie dans le pays.
Les prix du pain et du carburant ont plus que doublé. Cette hausse est accélérée par la chute de la livre sud-soudanaise, dont la valeur sur le marché noir a été divisée par trois face au dollar ces derniers mois, note AfricaNews.

– Publicité-

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV l’impact des contrats de partage de production au centre de la 2ème édition des Oil Days à Dubaï
NEXT l’essence et le diesel plus chers aujourd’hui