ce que nous savons de la liste des noms qui pourraient être divulgués

ce que nous savons de la liste des noms qui pourraient être divulgués
ce que nous savons de la liste des noms qui pourraient être divulgués

C’est une affaire qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux et fait de l’ombre au célèbre Festival de Cannes, qui doit officiellement débuter mardi 14 mai 2024.

Alors que les langues circulent autour des violences sexuelles subies dans le monde du cinéma, suite notamment à la prise de parole de Judith Godrèche, une liste de dix noms mis en cause dans des affaires d’agressions sexuelles pourrait être dévoilée dès le lancement du festival.

Voici ce que nous savons.

Depuis combien de temps les rumeurs circulent-elles ?

Le 5 mai, Le Figaro a publié une enquête concernant “une liste de dix noms d’acteurs, réalisateurs et producteurs”ce qui pourrait être « divulgué avec la montée des marches ».

De quoi ébranler la présidence du festival, alors que le #Metoo du cinéma a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois, après la garde à vue de Gérard Depardieu et la prise de parole de Judith Godrèche, qui a porté plainte contre les réalisateurs Benoît Jacquot. et Jacques Doillon.

Rappelons également qu’une commission d’enquête a été créée à l’Assemblée nationale, à sa demande, en vue de rédiger un rapport sur les violences sexuelles dans l’industrie culturelle.

De quoi sont accusées ces personnalités ?

Dans son enquête, Le Figaro indique que les noms sur la liste sont facturés « agression sexuelle ». Leurs équipes, artistiques et financières, seraient inquiètes de voir la fameuse liste rendue publique.

La liste nommée par Le Figaro ne donne pas de nom mais il existe, selon nos confrères, « la trentaine » Et « quarantenaires ». Ce seraient exclusivement des hommes.

Comment réagit la direction du Festival ?

Pour se préparer à tout scandale, la direction du Festival a déjà fait appel à une agence de communication de crise, qui se prépare “différents scénarios”, À ” cas par cas “, en fonction des noms qui seraient cités.

Ainsi, le Festival de Cannes envisage déjà de ne pas forcément maintenir un film si son réalisateur est incriminé. “Selon le degré d’accusation, un film ne sera pas forcément maintenu en compétition”noté Le Figaro. Pas non plus de gravir les marches, donc, pour les personnalités ciblées.

L’ouvrage serait quand même mentionné, pour ne pas pénaliser toutes les personnes qui y ont travaillé : “C’est la vraie star”défend la présidente du Festival, Iris Knobloch.

“Nous sommes extrêmement attentifs à ce qui se passe aujourd’hui, nous suivons la situation de près”, elle a assuré Paris-MatchJEUDI.

Le Festival a également annoncé vouloir “résonner” les témoignages de victimes de violences sexuelles, à travers un court métrage intitulé Moi aussi de 17 minutes sur le sujet, réalisée et présentée par Judith Godrèche mercredi 15 mai.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Il percute violemment un autre véhicule à contresens, un conducteur sans permis de 17 ans grièvement blessé insulte à profusion les pompiers
NEXT Giro 2024. Hégémonique, Tadej Pogacar fait mieux que Lance Armstrong sur le Tour de France 2004