la croissance des salaires reste bien supérieure à l’inflation en 2024

la croissance des salaires reste bien supérieure à l’inflation en 2024
la croissance des salaires reste bien supérieure à l’inflation en 2024

© Olivier Le Moal/Adobe Stock

– L’indice du salaire horaire de base des ouvriers et employés (SHBOE) est celui qui a le mieux progressé.

Il faut trouver de quoi se rassurer. Malgré les difficultés persistantes des Français concernant leur pouvoir d’achat, l’augmentation des salaires a largement dépassé évolution des prix pour consommation, début 2024. C’est ce que rapporte BFM TV, qui cite ici les chiffres de la Direction de la recherche, de l’animation, des études et des statistiques (Dares), qui s’est penchée sur l’indice des salaires mensuels de base (SMB).

Selon l’organisation, cet indice a augmenté de 1,3% au cours du premier trimestre 2024. Sur un an, il augmente de 3,3%, après les 3,9% du trimestre précédent. Dans le même laps de temps, inflation s’est établi à 2,1% entre mars 2023 et mars 2024. Petite soustraction : l’évolution du salaire de base est supérieure de 1,2 point à celle du prix à la consommation. Au premier trimestre 2023, il n’était supérieur que de 0,2 point.

Lire aussi :

Inflation : « Les prix à la consommation augmentent à nouveau fortement en France »

Huit quarts de pouvoir d’achat atteints

L’indice du salaire horaire de base des ouvriers et employés (SHBOE) est celui qui a le plus progressé, par rapport à l’ensemble des rémunérations mensuelles (+1,4% dans les entreprises de dix salariés). Les ouvriers sont la catégorie socioprofessionnelle qui enregistre la plus forte progression : +3,8% du salaire mensuel de base contre 3,4% pour les salariés, 3% pour les professions intermédiaires et 2,8% pour les cadres.

Le reste sous cette annonce

Le reste sous cette annonce

Toutes les catégories de salariés sont désormais dans le vert. Y compris les cadres, qui avaient perdu du pouvoir d’achat au quatrième trimestre 2023. Tout cela forme donc un accalmie dans une période, depuis la flambée des prix début 2021 a eu un impact durable sur le pouvoir d’achat des salariés avec, depuis huit trimestres consécutifs, un niveau d’inflation supérieur à l’évolution des salaires. Des salaires qui augmentent plus vite que les prix, une exceptionou encore la norme ?

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Festival du film de Cannes. Pourquoi le prix spécial du jury décerné à l’Iranien Mohammad Rasoulof est-il un geste fort ? – .
NEXT Incendie potentiellement criminel dans un immeuble à logements à Limoilou