« Hassine Habbani a toujours été armé »

« Hassine Habbani a toujours été armé »
« Hassine Habbani a toujours été armé »

La terrible scène de crime découverte le 8 avril à Thiéblemont-Farémont (Marne) a livré ses premiers secrets. Pauline Szczerbicki n’a été touchée que par une seule balle, tandis qu’Hassine Habbani en a reçu cinq. Tout porte à croire que le quadragénaire était visé. Il avait également de lourdes responsabilités juridiques…

Dans son quartier d’enfance à Soissons (Aisne), celui de Presles, Hassine Habbani était surnommé le loup blanc. Ancré dans la délinquance depuis l’adolescence, il monte d’un cran en juillet 2004 en commettant une tentative d’assassinat à Mantes-la-Jolie (Yvelines). Comme le rappelle le journal L’Union, il a alors tenté de tirer sur un homme avec une arme à feu. Il s’agissait d’un ancien ami à lui, coupable à ses yeux de soutien à un membre de sa famille… Il écope alors de dix ans de prison.

« Un 9 millimètres dans sa boîte à gants »

La rumeur court que derrière les barreaux, Hassine Habbani consolide son « carnet d’adresses » et reprend, dès sa libération, ses activités (prétendues) illicites. La rumeur locale l’implique dans des rodéos sauvages, un trafic de drogue, un violent lynchage dans un centre commercial… Certains évoquent même un meurtre, pour lequel il n’a jamais été officiellement soupçonné ni poursuivi. Autant d’épisodes de faits invérifiables, qui contrebalancent aussi certaines qualités humaines mises en avant par d’autres proches.

Depuis sa rencontre avec Pauline Szczerbicki, leur déménagement à Thiéblemont-Farémont et la naissance de leur fils en septembre dernier, Hassine Habbani semble plus apaisé. A 41 ans, il donne l’image d’un bon père de famille, qui promène son chien King Charles et salue les habitants. Un bonheur qui ne semble pas faux. « Mais il n’a pas arrêté de gagner de l’argent.assure une Source très bien informée. Il contrôlait à distance, assis sur son canapé. Il se promenait constamment avec un 9 millimètres dans sa boîte à gants, il était toujours armé… Pour moi, et j’en suis sûr à 99%, c’est à cause de son passé qu’il a été tué. Pauline n’avait rien à voir avec tout ça.

Retrouvez notre reportage complet mercredi prochain dans Le Nouveau Détective.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV progrès en droit international ? – .
NEXT de fortes pluies tombent sur la Belgique ce mardi