Gracheva en route, Van Assche déjà éliminé – .

Gracheva en route, Van Assche déjà éliminé – .
Gracheva en route, Van Assche déjà éliminé – .

Calme comme Gracheva

Comme l’année dernière, lorsqu’elle disputait son tout premier tournoi du Grand Chelem sous ses nouvelles couleurs françaises, Varvara Gracheva atteint le deuxième tour à Wimbledon, s’inclinant logiquement face à Aryna Sabalenka. Elle fera au moins aussi bien cette année puisqu’elle a facilement passé le premier tour lundi, face à Lesia Tsurenka (6-3, 6-1).

La joueuse d’origine russe, favorite du public à Roland-Garros le mois dernier avec son huitième de finale, a pourtant mal entamé son match. Mais après avoir été menée 3-1, elle s’est vite reprise avant de s’envoler, remportant 11 des 12 derniers jeux face à une Tsurenka gênée par des ampoules à la main et qui a rapidement abandonné. Gracheva affrontera au prochain tour une autre Ukrainienne, Dayana Yastremska, tête de série numéro 28.

Van Assche, fait un petit tour et puis s’en va

Chanceux perdant après avoir été repêché dès les qualifications, Luca Van Assche n’a pas profité de cette seconde chance. Le jeune Français a été copieusement dominé par le vétéran Fabio Fognini, 37 ans et aux cheveux blonds peroxydés. L’Italien, impliqué, calme et sérieux, a livré un beau match contrairement à Van Assche, en grande difficulté, notamment au service, à l’image de ses huit doubles fautes. Un break (sa seule balle de break transformée en 11 tentatives) dans le troisième set avait fait naître un peu d’espoir mais celui-ci a vite été anéanti. Battu 6-1, 6-3, 7-5, il a failli ne plus exister. Fabio Fognini pourrait désormais défier Jannik Sinner dans un duel 100 % italien.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Les Pigallois émus par le passage de la flamme olympique – .
NEXT « Ils ont plus d’expérience et de pouvoir » – .