à deux pas de Los Angeles

Cette semaine, les Kings de Los Angeles étaient sur le point de faire débarquer Samuel Montembeault.

Imaginez le tumulte au Québec si le talentueux gardien québécois du CH avait dû faire ses valises pour le chaud soleil d’Hollywood.

Selon Elliotte Friedman, les Capitals de Washington n’étaient pas la seule équipe intéressée par Dubois, puisque les Bruins de Boston et les Canadiens de Montréal étaient également de la partie.

Les Kings voulaient absolument se trouver un gardien, et Montembeault semblait être l’option la plus attractive.

Les Bruins ont en effet placé Linus Ullmark sur le marché commercial, mais Boston veut la lune pour son gardien, pas l’indésiré Dubois.

Les Kings, déçus par la performance de Pierre-Luc Dubois lors de la saison 2023-2024, dégoûtés par son attitude égoïste et individualiste, ont pris la décision de « le donner aux Caps en échange de Darcy Kuemper.

L’échange de Dubois a soulagé Rob Blake, le directeur général des Kings, qui n’a pas hésité à assumer la responsabilité de cette situation en conférence de presse.

Les Capitals de Washington ont accepté de reprendre le contrat de Dubois en échange de Darcy Kuemper, permettant ainsi aux Kings de se débarrasser de ce fardeau financier.

Elliotte Friedman, dans son podcast 32 Pensées, a révélé que plusieurs équipes étaient intéressées par Dubois, dont les Bruins et possiblement les Canadiens de Montréal.

Cependant, le meilleur scénario pour les Kings est venu des Capitals, malgré le risque financier associé à l’acquisition de Dubois.

Il est clair que si le CH avait été prêt à envoyer Montembeault à Los Angeles, les Kings auraient opté pour le Québécois, plus jeune, plus talentueux et moins cher que Kuemper.

Les Kings ont donc exploré d’autres options et Montembeault était leur cible numéro un. Kent Hughes et Jeff Gorton des Canadiens de Montréal n’avaient aucun intérêt à abandonner Montembeault ou Cayden Primeau dans une transaction impliquant Dubois.

Hughes aurait tenté de soumissionner pour Josh Anderson et Brendan Gallagher, mais sans succès. Envoyer Montembeault, le gardien numéro un de l’équipe, avec son salaire lamentable (3 ans et 3,1 millions de dollars par année) et le fait qu’il soit originaire du Québec, n’avait aucun sens pour les dirigeants du CH.

Cela n’aurait pas eu de sens compte tenu de la structure salariale et des besoins à long terme du CH. Et cela aurait créé la colère populaire au Québec.

Finalement, Dubois a été échangé à Washington, où il espère trouver un peu de stabilité et de bonheur après sa période difficile à Los Angeles. D’autant qu’il commence de plus en plus à avoir une réputation de poison.

Pour les Kings, ils se rendront vite compte que Kuemper n’est pas la solution devant le filet. Mais l’objectif premier était de se débarrasser de Dubois.

Montembeault peut respirer. Il est à Montréal pour rester.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Lamine Yamal, la naissance d’un geste signature – .
NEXT Griezmann, un scandale dénoncé en Espagne !