Le top 10 des plus grosses affiches du premier tour des tournois du Grand Chelem

Le top 10 des plus grosses affiches du premier tour des tournois du Grand Chelem
Le top 10 des plus grosses affiches du premier tour des tournois du Grand Chelem

1. Alexander Zverev – Rafael Nadal, à Roland-Garros 2024

Alors que c’est peut-être le dernier Roland-Garros de Rafael Nadal, qui n’est plus protégé par un statut de tête de série, l’Espagnol aux quatorze Coupes des Mousquetaires se retrouve face à l’un des grands favoris du tournoi, le n°4 mondial Alexander Zverev.

2. Serena Williams – Maria Sharapova, à l’US Open 2019

Choc des divas, dès le début à Flushing Meadows en 2019. Ce sera finalement leur dernier duel, le 22e, pour une vingtième victoire de Serena Williams, sans pitié avec son ennemi favori (6-1, 6-1 en moins d’une heure). ).

3. Mats Wilander – André Agassi, à Roland-Garros 1994

Le Suédois Mats Wilander a relancé sa carrière l’année précédente. Passé tout près des quarts de finale de l’Open d’Australie, le triple vainqueur du tournoi (1982, 85, 88) s’est heurté à Andre Agassi qui jouait trop vite pour lui (6-2, 7-5, 6-1).

4. Pete Sampras – Thomas Muster, à Roland-Garros 1991

L’une des plus belles victoires de Pete Sampras sur terre battue, face à Thomas Muster, demi-finaliste l’année précédente, qui remportera le titre quatre ans plus tard (4-6, 4-6, 6-4, 6-1, 6-4) .

5. Steffi Graf – Martina Hingis, à Wimbledon 1995

A 14 ans (!), Martina Hingis est une future immense championne. Déjà 18e mondiale, elle a raté de peu le statut de tête de série à Wimbledon et a reçu la leçon de Steffi Graf (6-3, 6-1). Un an et demi plus tard, elle remporte l’Open d’Australie.

6. Stan Wawrinka – Andy Murray, à Roland-Garros 2020 et 2024

Ils sont les deux seuls hommes à avoir remporté plusieurs titres du Grand Chelem à l’époque du Big 3 et le destin les a réunis à deux reprises au départ de Paris. En 2020, Wawrinka a été rapide (6-1, 6-2, 6-3). Et cette année ?

7. Jimmy Connors – Adriano Panatta, à Roland-Garros 1980

A 29 ans, Adriano Panatta, seul homme à avoir battu Björn Borg à Roland-Garros, n’est plus aussi fringant que lors de son titre parisien en 1976, mais il passe tout près d’emmener Jimmy Connors cinquième (6-4, 4- 6, 6-2, 7-6).

8. Novak Djokovic – Juan Carlos Ferrero, à Wimbledon 2012

L’actuel entraîneur de Carlos Alcaraz et ancien n°1 mondial dispute son tout dernier tournoi du Grand Chelem sur le gazon britannique (où il a quand même atteint les quarts de finale à deux reprises) mais il coûte cher face à un Novak Djokovic déjà trop à l’aise et trop fort. sur cette surface (6-3, 6-3, 6-1).

9. Boris Becker – Vitas Gerulaitis, à Roland-Garros 1985

Choc entre le jeune Allemand de 17 ans, Boris Becker, qui fonce à corps perdu, à deux doigts de remporter Wimbledon, et l’Américain de 30 ans à l’aura de rock star, qui joue son dernier Roland-Garros. , cinq ans plus tard. ayant atteint la finale. Becker se montrera intraitable en fin de course (6-3, 6-7, 6-1, 6-1).

10. Henri Leconte – Guy Forget, à l’Open d’Australie 1992

Petite touche nationale, pour cette 10e place, au nul sévère, à peine un mois après l’exploit historique de Guy Forget et Henri Leconte : amener enfin la Coupe Davis en France, 59 ans après les Mousquetaires, sous le nez de Pete Sampras et Andre Agassi. . Victoire de Forget, qui laisse trop d’influence pour voir plus loin dans le tournoi (2-6, 6-4, 6-7, 6-4, 6-3).

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Coup de tonnerre pour les Bleus avant l’Autriche ? – .
NEXT cinq anciens rugbymen grenoblois jugés aux assises