Gaza : L’armée israélienne récupère les corps de trois otages, dont un franco-mexicain – 24/05/2024 à 12h46 – .

Gaza : L’armée israélienne récupère les corps de trois otages, dont un franco-mexicain – 24/05/2024 à 12h46 – .
Gaza : L’armée israélienne récupère les corps de trois otages, dont un franco-mexicain – 24/05/2024 à 12h46 – .

Des gens participent à une manifestation à Jérusalem

L’armée israélienne a annoncé vendredi avoir récupéré les corps de trois otages, dont un franco-mexicain, tués lors de l’attaque du 7 octobre par des militants du Hamas dans le sud d’Israël puis emmenés dans la bande de Gaza.

Les corps du ressortissant franco-mexicain Orión Hernández-Radoux ainsi que ceux de Hanan Yablonka et Michel Nisenbaum ont été retrouvés hier soir lors d’une opération conjointe de l’armée et des services de renseignement israéliens à Jabalia, au nord de la bande de Gaza. Gaza, où d’intenses combats ont eu lieu ces derniers jours.

Orión Hernández-Radoux, 30 ans, et Hanan Yablonka, 42 ans, ont toutes deux été tuées dans l’attaque du Hamas contre le festival de musique en plein air de Nova, a indiqué l’armée.

La petite amie d’Orión Hernández-Radoux, Shani Louk, a également été tuée et son corps a été retrouvé deux semaines plus tard.

Michel Nisenbaum, 65 ans, a été tué alors qu’il s’occupait de sa petite-fille.

Les corps des trois otages ont été identifiés par des médecins de l’Institut médico-légal national israélien et par la police israélienne, a indiqué l’armée.

L’attaque du Hamas du 7 octobre a fait 1.200 morts et 250 personnes ont été prises en otage. La moitié d’entre eux ont été libérés grâce à un accord de trêve en novembre, mais le Hamas détient toujours environ 130 otages dans la bande de Gaza, dont la plupart sont présumés morts.

Le porte-parole de l’armée, Daniel Hagari, a déclaré vendredi qu’Israël était déterminé à restituer les derniers otages encore détenus à Gaza.

« Nous n’arrêterons pas de lutter pour leur liberté », a-t-il déclaré dans une allocution télévisée.

Sur la plateforme X, le président français Emmanuel Macron a déclaré avoir appris avec une « immense tristesse » le décès d’Orión Hernández-Radoux.

« La France reste plus que jamais attachée à la libération de tous les otages », ajoute-t-il.

“Nous sommes tous bouleversés par cette annonce”, a réagi le Premier ministre Gabriel Attal devant les journalistes lors d’un déplacement à Valence (Drôme).

“C’est une tragédie qui nous rappelle que nous avons encore deux otages français détenus dans la bande de Gaza”, a-t-il ajouté.

(Reportage de James Mackenzie; version française de Pauline Foret et Blandine Hénault, édité par Kate Entringer)

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France