Bobrovsky et les Panthers ont rempli leur mission au MSG

Bobrovsky et les Panthers ont rempli leur mission au MSG
Bobrovsky et les Panthers ont rempli leur mission au MSG

RÉSUMÉ

Les Panthers de la Floride ont remporté le premier match de la finale de l’Est contre les Rangers de New York 3-0, mercredi.

Ils ont remporté une victoire importante en tant que visiteurs du Madison Square Garden, tentant d’atteindre la finale de la Coupe Stanley pour la deuxième année consécutive.

Comme lors de la dernière ronde, Matthew Tkachuk a marqué le premier but de la série en plus d’ajouter une passe. Carter Verhaeghe a été crédité d’un but après un cadeau d’Alexis Lafrenière qui a marqué dans sa propre cage, puis Sam Bennett a complété le score dans un filet vide.

Mais surtout, Sergei Bobrovsky a été impeccable en réalisant un blanchissage de 23 arrêts.

Il a vécu un début de match un peu chaotique qui ne l’a cependant pas ébranlé. Bousculé dans son demi-cercle, il a peu après perdu son bâton derrière son filet avant de le récupérer à temps pendant que les Rangers mettaient la pression. Puis un tir haut de Vincent Trocheck lui fait perdre son casque, le tout dès les premières minutes.

Cela ne l’a pas empêché de bloquer les neuf tirs qu’il a affrontés au cours de la première période, que les Panthers ont conclue avec une avance de 1-0. Il a notamment stoppé une occasion de l’enclave de Lafrenière avec sa jambière droite.

Après un turnover d’Artemi Panarin en territoire offensif, les Panthers ont pu relancer l’attaque rapidement et Matthew Tkachuk a ouvert le score à 3:34 de la fin. Il est le meilleur buteur des Panthers avec 16 points.

Braden Schneider a failli égaliser le score avant la fin de la première période sur une échappée, mais son tir a touché le poteau. Une autre occasion d’échappée s’est présentée au retour de l’entracte, mais cette fois Bobrovsky a arrêté Will Cuylle.

Les Panthers ont passé beaucoup plus de temps que l’adversaire en zone ennemie, mais n’ont pas réussi à accroître leur avance en deuxième période. Les Rangers ont eu l’occasion d’égaliser en fin de période grâce à un avantage numérique, sans succès. Il restait 34 secondes à jouer dans la dernière période, mais le score restait intact.

Les Floridiens menaient 7-0 ou étaient à égalité après 40 minutes d’action, et ils avaient bien l’intention de rester parfaits à cet égard.

Ils espéraient avoir doublé la mise au milieu de la troisième période sur une séquence qui a pourtant été revue et qui a servi à renverser le but en raison d’une obstruction sur le gardien. Les arbitres ont jugé que Ryan Lomberg avait intentionnellement planté ses pieds dans le demi-cercle d’Igor Shesterkin avant de recevoir une petite poussée de Ryan Lindgren, ce qui a gêné le gardien tandis qu’Oliver Ekman-Larsson décochait un tir qui passait à côté. se faufila derrière lui.

Une minute plus tard, Alexis Lafrenière a écopé d’une pénalité pour retenue qui n’a causé aucun dommage aux Rangers, puis dès sa sortie du banc, ceux-ci ont bourdonné sérieusement autour du filet de Bobrovsky et l’attaquant québécois a même touché le poteau. Surchargés, les Panthers ont été pris en flagrant délit d’avoir envoyé un joueur de trop sur la glace, mais ils ont aussi su résister en étant désavantagés.

Pour ne rien arranger, Lafrenière est directement responsable du deuxième but des Panthers. Carter Verheaghe tentait une passe transversale à Tkachuk lorsque le Québécois a tendu son bâton pour l’intercepter, redirigeant la rondelle vers le fond de la cage.

Bennett a porté le score à 3-0 dans un filet désert avec 1 :19 à jouer.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Sergio Conceiçao se fait désirer
NEXT Nathan Géraud et Tom Combourieu de retour de France