Paquito, rencontre avec les Tarbais… Laurence Arné et Dany Boon ont séduit les spectateurs lors de l’avant-première de « la famille Hennedricks »

Paquito, rencontre avec les Tarbais… Laurence Arné et Dany Boon ont séduit les spectateurs lors de l’avant-première de « la famille Hennedricks »
Paquito, rencontre avec les Tarbais… Laurence Arné et Dany Boon ont séduit les spectateurs lors de l’avant-première de « la famille Hennedricks »

l’essentiel
Dany Boon et Laurence Arné sont venus présenter leur film « La Famille Hennedricks » aux spectateurs tarbais au cinéma CGR autour du thème de la famille recomposée, dans une ambiance simple et chaleureuse. Dany Bonn et Laurence Arné ont même participé au jeu du paquito.

« J’ai d’abord été surpris par le film « La Famille Hennedricks » qui est super jouissif, une belle comédie sociétale pleine de tendresse et d’amour, ça fait chaud en ce moment de voir de jolis films comme ça. Ensuite il faut reconnaître que Laurence Arné et Dany Boon ont été super sympas, ils ont passé des heures à prendre des photos avec tout le public et on sent qu’ils sont aussi passionnés par leurs rencontres que par le joli film qu’a fait Laurence Arné » explique Eric Bentahar.

Initialement prévue en début de séance, la rencontre a été retardée par un tournage prolongé à Hossegor pour les comédiens. Accueillis par un « paquito » (voir la vidéo) et la musique de la Pena Baiona, les acteurs se sont joints au public pour une douce rencontre à la fin du film.

L’équipe du film pose
Despujol Enora – Enora Despujol

Chacun a pu poser des questions et échanger avec les acteurs sur son impression du film, qui a apparemment conquis le public tarbais. Laurence Arné s’est imposée comme réalisatrice, scénariste et actrice principale de son premier film, reléguant presque son compagnon au second plan. « Ce film est un hommage aux parents qui mettent tant d’énergie à capter l’attention des enfants pour créer du lien avec les autres, mais aussi pour ramener leurs enfants à eux-mêmes, c’est ce que je fais avec mon enfant qui me dit que je poussez un peu trop parfois ! Cela signifie aussi prendre en considération le travail des parents pour essayer de transmettre de bonnes valeurs à leurs enfants, apprendre à vivre dans une famille recomposée, ce qui peut être une expérience douloureuse mais aussi une belle aventure. comme je la connais tous les jours.

Elle explique, pour l’aspect musical, avoir casté les deux enfants pour lesquels elle avait un faible, qui devaient apprendre les instruments avec lesquels ils jouent dans le film. Durant une semaine, ils se sont tous retrouvés en résidence artistique pour apprendre la musique, afin de répéter ensemble et créer cet esprit de famille. Le film évoque également la surconnexion aux écrans et la nécessité de s’en détacher pour créer ensemble un autre dialogue, qui a plu aux spectateurs présents.

Une comédie familiale à succès

« Ça change des films d’action, en plus ce sont deux acteurs que j’aime bien. C’était une belle occasion de discuter avec eux ce soir, je recommande le film ! remarque un spectateur.

Inspirée par sa propre famille mais aussi par un couple d’amis pour les personnages, la réalisatrice a imaginé cette famille lunaire qui apprend peu à peu à danser avec les névroses de chacun, pour créer cette vie de famille qui tente de se compléter au mieux. Laurence explique aussi avoir proposé ce rôle à son compagnon pour l’emmener dans son univers, pour lui montrer dans ce rôle de père tendre et décalé qu’il est dans la sphère privée. Elle n’hésite pas à mettre en avant le côté fou des femmes, mettant en avant les travers d’une mère de famille recomposée qui tente de tout faire pour concilier les émotions de chacun : « Il faut tout faire pour se taire ! « C’était important pour moi de mettre les femmes à l’honneur. »

« C’est une très bonne soirée avec une ambiance familiale, une première expérience pour moi qui découvre un film très agréable. Je trouve que c’est une personne très accessible. D’ailleurs j’ai toujours été fan de Dany Boon, je n’ai jamais raté un film depuis Ch’tis qui est mon film préféré”, témoigne un spectateur. Le film a été très plébiscité par les Tarbais. Un bon début qui s’annonce comme le premier long métrage du réalisateur. Le film sera disponible dans toutes les salles à partir du 26 juin 2024.

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

NEXT Pierre Vassiliu, musicien du monde – Libération – .