« Je ne serais pas arrivé ici si je n’avais pas laissé derrière moi une famille destructrice et une enfance chaotique » – .

« Je ne serais pas arrivé ici si je n’avais pas laissé derrière moi une famille destructrice et une enfance chaotique » – .
Descriptive text here

L’actrice revient sur scène pour parler au nom des autres femmes. Sa façon de passer du singulier à l’universel.

On la retrouve à la fin des répétitions, une casquette vissée sur la tête et des lunettes teintées qui cachent ses beaux yeux bleus. Fortes et fragiles, comme les femmes dans lesquelles joue Anne Parillaud Je n’y serais pas arrivé si…, l’adaptation théâtrale du livre d’Annick Cojean qui contient une trentaine d’entretiens avec des femmes inspirantes. Huit ont été sélectionnés pour ce spectacle mis en scène par Anne Bouvier, dans lequel l’actrice partage la scène avec l’humoriste Laura Laune.

Lire aussi“Il m’a beaucoup dévalorisé” : Anne Parillaud se confie sur sa relation avec Alain Delon

Madame Figaro. – Est-ce que certaines femmes vous ont touché plus que d’autres ? ?
Anne Parillaud. – J’ai accroché Virginie Despentes pour la radicalité et la liberté de cet écrivain. Elle a tout vu, tout vécu ou presque : toxicomane, prostituée, violée, alcoolique, punk, rockeuse, hétéro, lesbienne. Après une telle exploration, sa connaissance souterraine de l’âme est riche et légitimée. Et je me suis retrouvé, entre autres – parce qu’ils m’ont tous touché – chez l’actrice, productrice, ambassadrice d’ONU Femmes, Nicole Kidman. Dans son discours et sa vision d’actrice, son besoin d’exister au sein d’un monde artistique parallèle, sa passion pour la psychologie, et sa façon de vivre son féminisme, ainsi que son origine.

« data-script=”https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js” >

Ces mots sont très forts, d’un féminisme assumé…
Un féminisme assumé mais sans agressivité. Il est intelligent, fluide, profond, juste. Et leurs propos sincères, émouvants, courageux, tantôt drôles, tantôt violents. Jouer ces femmes est le cadre idéal pour me permettre d’asseoir une position féministe. J’ai du mal à m’insérer dans une réalité, j’ai besoin d’une interface pour m’exprimer, à travers des rôles ou plus récemment l’écriture, avec Les maltraités. Il y a une profondeur dans ces textes, une épaisseur qui correspond au vécu des femmes, à leur enfance, mais qui résonne aussi puissamment dans mon cœur. Il n’y a pas de destruction de l’homme. L’idée est de reformater les relations pour parvenir à l’égalité à tous points de vue entre hommes et femmes.

Il y a la métaphore de la tasse de thé. Pouvez-vous nous en parler? ?Emma Thompson compare le consentement à une tasse de thé. Si vous offrez du thé à quelqu’un et qu’il vous dit « j’adorerais », vous allumez la bouilloire. Lorsque vous revenez avec la tasse, la personne n’en veut plus ou s’est endormie. Vous n’allez pas la forcer ou la réveiller pour qu’elle le boive. Elle est libre de changer d’avis.

A mon tour de te poser la question : « Je n’y serais pas arrivé si… »
J’ai écrit un court texte car on nous demandait de répondre à cette question sur scène. Le voici : « Je n’y serais pas arrivé si je n’avais pas décidé d’avancer en rampant, en boitant, à contre-courant, peu importe. Laissant derrière moi une famille destructrice et une enfance chaotique, me lançant avec passion dans le cinéma, le théâtre et l’écriture. Pour me libérer de tout ce qui étouffait la vie en moi et trouver mon bonheur dans les interstices de mes lacunes, mes défauts, mes non-dits et ma mélancolie. Cela m’a donné la rage d’être et de faire.

Je n’y serais pas arrivé si je n’avais pas décidé d’avancer, en rampant, en boitant, à contre-courant.

Anne Parillaud

Vous n’êtes plus monté sur scène depuis le succès de Gagnant. ton état d’esprit ?
Avec le théâtre, c’est une relation d’amour-haine. Il me manque physiquement, organiquement : l’envie est immense, voire addictive, d’être sur scène, de communier avec le public. Mais je suis terrifié.

Je n’y serais pas arrivé si… par Annick Cojean, jusqu’au 1euh Juin au Théâtre Antoine, à Paris. theatre-antoine.com

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

PREV Un intrus arrêté au domicile de Drake à Toronto après des coups de feu tirés à l’extérieur de son domicile
NEXT Laure Manaudou, après la rupture, le coup de foudre…